Connaître et comprendre le budget 2022

Visuel détail
Vue de l'Hôtel de Ville depuis la place des Terreaux
Accroche détaillée

Un budget de résilience et d'ambition.

Contenu
Contenu

Présentation du budget 2022 par le Maire de Lyon

Le budget primitif 2022 est un budget de résilience et d’ambition. Résilience parce qu’il nous a fallu assumer un contexte sanitaire qui faisait peser des incertitudes sur nos capacités financières et que nous l’avons dépassé. Ambition parce que 2021 a été une année d’arbitrage sur nos politiques publiques, de notre programmation pluriannuelle d’investissement et que nous poursuivrons sa concrétisation avec les arrondissements, les membres de l’exécutif et les Lyonnais.es.

Nos priorités sont claires et le contexte financier nous est favorable. La Ville de Lyon, malgré la dette écologique et patrimoniale qu’elle porte et que nous devons assumer, a gardé la confiance de ses partenaires et des observateurs internationaux. Standard & Poor’s nous a ainsi confirmé la note AA, nous créditant d’une gestion financière « forte » et d’un « cadre institutionnel favorable ».

Même si l’année 2021 a encore été impactée par la crise sanitaire, la Ville de Lyon a choisi ses priorités pour 2022, confortant sa stratégie financière.

Sans négliger pour autant le coût du rattrapage pour compenser l’inaction climatique historique, les élu.es lyonnais.es et l’exécutif mettront encore cette année toutes leurs forces et leur implication au service d’ambitions sociales, démocratiques, économiques. Et ce, au travers de politiques publiques fortes notamment dans les domaines du scolaire, de l’enfance, de la culture, des sports ou des solidarités.

Pour mettre en oeuvre les ambitions de notre plan de mandat, nous bénéficierons de recettes de fonctionnement plus dynamiques, en progression de plus de 3 % par rapport à 2021, soit près de 707 M€.

Ce qui permettra une progression raisonnées des dépenses réelles de fonctionnement de + 2,5 % sur 2022, soit près de 630 M€, dans le respect de la trajectoire fixée pour la réalisation de notre ambitieux plan de mandat. Une trajectoire maîtrisée en termes d’endettement et d’épargne.

La valorisation des ressources humaines au service de la collectivité est également une démarche que nous portons : nous allons nous mobiliser concrètement pour engager la ville dans un mouvement de promotion des services publics en revalorisant les salaires des agents, en procédant à de nouveaux recrutements, en mettant en place un bouclier social sur le temps de travail… ceci afin de consolider les services publics du quotidien : la petite enfance, la police municipale ainsi que tous les métiers en tension de notre collectivité. Ce sera une progression volontariste de + 3 % des dépenses de personnel, contenue dans la progression globale de + 2,5 % des dépenses de fonctionnement.

Cet objectif prioritaire de création d’emplois nous permettra en 2022 de garantir la réalisation d’actions prioritaires dans les domaines de la santé, de la proximité et du handicap. Nous accompagnerons aussi notre politique scolaire en favorisant l’ouverture et l'extension d’écoles primaires. Enfin, cela permettra bien sûr d’appuyer l’engagement des projets prioritaires de notre plan d’équipement pluriannuel.

Avec ce budget 2022 les Lyonnais.es verront enfin se lancer notre grande démarche de budget participatif à laquelle tous et toutes seront appelé.es à participer.

Grégory Doucet
Maire de Lyon

Bloc de droite

Comprendre La budgétisation sensible au genre

Analyser objectivement la façon dont les dépenses publiques sont réparties entre les femmes et les hommes, permet de prendre conscience que les politiques publiques ne sont pas neutres mais avantagent parfois une partie de la population uniquement.
 
C’est pour pouvoir réaliser cette analyse objective que la Ville de Lyon se lance dans l’expérimentation du budget sensible au genre.
 
En savoir +
Lire la présentation de la démarche appliquée à la Ville de Lyon

Notation financière de la Ville

En octobre 2022, l’agence DBRS Morningstar a attribué la note AA(high) à la Ville, ce qui est la note maximale que la Ville peut obtenir (une collectivité locale ne pouvant être mieux notée que l’Etat).


DRBS Morningstar précise dans ses conclusions que la Ville de Lyon possède « (1) de solides performances financières et un niveau d'endettement très modéré ; (2) une gouvernance et une gestion budgétaire de qualité, offrant un degré élevé de transparence financière ; (3) une structure de la dette saine, diversifiée et performante ainsi qu'une situation de liquidité confortable ; et (4) une économie diversifiée et dynamique qui constitue le second pôle économique de France ». 

Par ailleurs, l’agence souligne que « La stratégie financière claire de la collectivité et ses marges de manoeuvre budgétaires devraient lui permettre de mettre en oeuvre son Plan Pluriannuel des Investissements (PPI) de 1,25 milliard d'euros tout en maintenant une profil budgétaire favorable et un niveau d'endettement modéré, et ce malgré le contexte inflationniste actuel, en particulier en ce qui concerne les prix de l'énergie ».