Thématique principale
Solidarité
- Publié le 17 février 2021

8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Visuel principal
Vignette

Malgré les contraintes imposées par la crise sanitaire, le 8 mars se décline au travers d'événements en extérieur ou en visioconférence autour d'un thème central : la ville a-t-elle un genre ? Un sujet au cœur des préoccupations du nouvel exécutif, pour qui l'égalité est une priorité. 

Contenu
Contenu

Pour cette nouvelle édition du 8 mars, l’exécutif lyonnais affirme une ambition forte pour l’égalité femmes-hommes. En chaussant collectivement les lunettes du genre, la nouvelle équipe municipale souhaite regarder l’environnement urbain sous un angle renouvelé pour repenser les façons de faire la ville ensemble.

C'est l’occasion de renforcer l’action des femmes dans la vie de la cité, d’affirmer le rôle central de l’égalité dans le projet municipal, et de proposer un nouvel engagement politique à l’échelle d’une ville plus égalitaire, plus inclusive et apaisée.

Pour trouver des solutions qui permettent à toutes les Lyonnaises et tous les Lyonnais de bénéficier d’un accès égal à la ville, l’exécutif propose une solution innovante, celle du budget sensible au genre. Avec une vision globale consolidée, les dépenses seront décidées et rééquilibrées en fonction de ce critère d’égalité, afin de réaliser un budget qui favorise autant les femmes que les hommes.

Pour cette journée internationale de lutte pour les droits des femmes, la Ville de Lyon s’appuie aussi sur la recherche scientifique et universitaire, en mettant en lumière l’expertise d’usage portée par les associations et en créant les conditions d’expression d’un débat pluraliste et démocratique.

Les services de la ville, les mairies d’arrondissement, des lieux culturels et des associations sont mobilisés pour présenter au public des événements compatibles avec le contexte sanitaire : visioconférences, expositions numériques et balades urbaines en groupes restreints.

Un réveil des consciences
Enfin, entre le 6 mars et le 8 mars, un réveil géant sera installé fontaine de la République. Un symbole fort dans un lieu emblématique de la vie des Lyonnaises et des Lyonnais, pour rappeler que l’heure de l’égalité a sonné !
Le Collectif Droits des Femmes 69 défilera le dimanche 7 mars à 14h, départ de la Place Bellecour.

Temps fort : soirée de lancement du 25 février diffusée en ligne

Quelques jours avant la Journée internationale des droits des femmes, la Ville de Lyon diffuse en direct la soirée de lancement des événements autour du 8 mars à Lyon. Le temps fort de cette soirée, une table-ronde qui aura pour thème : "Réflexions, enjeux et expérimentations pour inscrire le genre dans la ville". En savoir +

Retrouvez l'intégralité de la soirée du 25 février en replay sur Youtube

A cette occasion, les prix du concours privé d’architecture pour la conception d’espace public au prisme du genre, organisé par le cercle de Zaha. Cette remise de ces prix fait suite au concours privé lancé par le Cercle de Zaha pour l’aménagement de la Place Jean Jaurès à Lyon 7ème : "La Ville Ensemble, toutes et tous ". En savoir +

La féminisation des noms de rues se poursuit à Lyon

Aujourd’hui, en France, seulement 6% des rues portent un nom de femme. A Lyon, ce chiffre s’élève à 11 % et le nouvel exécutif souhaite accélérer le processus, comme en témoigne le vote au dernier conseil municipal du 28 janvier des rues au nom des résistantes Denise Vernay et Elise Rivet.
Retour sur le parcours exceptionnel de quelques-unes de ces femmes, d’ici ou d’ailleurs. En savoir +

Règles élémentaires : pour lutter contre la précarité menstruelle

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, à partir du 8 mars, la Ville de Lyon s'associe à l'association Règles élémentaires et met à disposition dans les 9 mairies d'arrondissement des boîtes pour collecter des protections hygiéniques. En savoir +

Colonne de droite 1

CHAUSSER LES LUNETTES DU GENRE ? 

C’est une expression utilisée en sciences humaines pour inciter à analyser les faits de société sous le prisme du genre. En s’interrogeant sur l’impact des stéréotypes relatifs aux comportements féminins et masculins, les lunettes du genre permettent de mieux voir comment s’organisent nos sociétés encore trop souvent inégalitaires.

chiffres clés

En France : 
- En 2020, 20 % des maires sont des femmes.
- 6 % des rues portent un nom de femme.
- 5 % des prix d'urbanisme récompensent des femmes.
- 5 % des personnes utilisant des équipements sportifs de rue sont des femmes. 
- Une femme sur 3 a peur en ville le soir contre un homme sur 10.
 

 

Bloc recherche - Actualités

Evénements liés