Thématique principale
Campagne d'information
- Publié le 31 Mai 2022

Gare aux épillets, dangereux pour les chiens et les chats

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Muriel Chaulet

Les épillets sont des petits épis groupés sur l’axe central d’un épi. Particularité : ils s’accrochent particulièrement bien aux poils des chiens et des chats. Conséquence : ils peuvent pénétrer sous l’épiderme des compagnons à quatre pattes et engendrer des problèmes de santé. Un danger qu’il est possible de prévenir. 

Contenu
Contenu

Depuis près de 20 ans, la Ville de Lyon est engagée dans une démarche de développement durable déclinée dans les parcs, squares, jardins et autres espaces végétalisés de la ville. Outre la suppression totale de l’usage de produits chimiques (pesticides et engrais) depuis plus de 10 ans, cette gestion différenciée offre une palette de milieux répondant aux diverses attentes des habitants en matière d’esthétisme, d’usages et de développement de la nature et de la biodiversité en ville. Le développement d’espaces plus favorables à la biodiversité, notamment par la pratique de fauche ou de tontes très espacées, entraîne l'inflorescence des graminées dont les épillets peuvent être dangereux pour les animaux de compagnie. 

Prévenir

Communs en campagne comme en ville, les épillets sont les éléments d’un épi formé par une ou plusieurs fleurs. Or, ils s’accrochent très facilement aux poils des chiens comme des chats et peuvent s’insérer dans des petits espaces tels qu’entre les coussinets ou pénétrer par un orifice (narine, œil, oreille, anus…). Malheureusement, une fois à l’intérieur du corps, ils progressent jusqu’à ne plus être détectables. Ils peuvent créer des abcès et atteindre des organes vitaux.

Avant d’en arriver à ce stade, des mesures de prévention peuvent être appliquées par les propriétaires de chiens :

  • Tenir leur chien en laisse dans les parcs et jardins, conformément à la réglementation en vigueur
  • Inspecter l’animal au retour de la promenade et de manière plus accrue pour les chiens dont les oreilles sont tombantes
  • Prévoir une séance de toilettage avec coupe courte des poils durant l’été
  • Couper les noeuds dans les poils
  • Consulter un vétérinaire au moindre doute
Colonne de droite 1

Bloc recherche - Actualités