Lyon en commun

Visuel détail
Logo groupe politique Lyon en commun
Accroche détaillée

Expression du groupe politique "Lyon en commun".

Contenu
Contenu

Expression du lundi 4 avril 2022 - Au fil de Lyon, numéro de printemps 2022

Lyon, ville humaniste et solidaire

Le sort réservé aux personnes en situation d'exil, en particulier aux jeunes, constitue une préoccupation majeure pour notre groupe. L’indignation ne suffit pas. Il est urgent d’agir, de leur offrir un accueil décent dans le respect de nos valeurs et des droits humains. Il s'agit de se conformer aux principes fondamentaux de la Déclaration universelle des droits de l'Homme. L’égale dignité de chacun exige que les migrants, notamment les plus jeunes, aient accès aux droits, à la santé, au logement et à l’éducation.

Face aux tergiversations voire à l'inaction des pouvoirs publics compétents, notre Ville s'implique. Elle propose des solutions d'hébergement dans ses immeubles vacants, dans les résidences étudiantes et de seniors (une initiative inédite). Nos élus d'arrondissement se mobilisent quotidiennement pour accompagner et soutenir les mineurs non accompagnés : ouverture d’une salle municipale dans le 1er pour les mettre à l’abri ou encore suivi d'occupation de squats (Chez Gemma, Le Chemineur).

Mais ces solutions n’en sont pas ! Les collectifs de soutien aux mineurs non accompagnés s’épuisent et nous ne pouvons décemment pas reporter sur eux la responsabilité qui incombe aux institutions.

Pour Lyon en Commun : Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
LYEC@mairie-lyon.fr
lyonencommun-elus.fr
 

Titre
Archives expressions 2020, 2021et 2022
Contenu

Expression du vendredi 11 mars 2022

Affirmons toujours plus la place des femmes dans la cité

L'existence de la Journée internationale du droit des femmes montre combien il est impératif de se mobiliser pour l'égalité femmes-hommes. Si la situation des femmes est plus enviable en France que dans d'autres pays, force est de constater que nous vivons toujours dans une société discriminante où la place de l'homme reste dominante.
À notre niveau, nous tentons de combattre cette situation intolérable au XXI siècle.

Pour l'égalité salariale et l'accès à l'emploi. Nous revalorisons les salaires de nos agentes, travaillant dans les secteurs les plus féminisés (médico-social, administratif…). Nous augmentons le nombre de places en crèche.
Pour l'usage de l'espace public. Nous agissons notamment pour "dégenrer" les aires de jeux. Les habitantes sont consultées pour des aménagements afin de lutter contre l'insécurité, dont elles sont victimes
Pour faire évoluer les mentalités. Nous menons des actions de sensibilisation auprès de la jeunesse.
À travers nos politiques publiques, nous affirmons notre volonté de changement. Mais nous devons, toutes et tous, continuer à œuvrer pour instaurer l'égalité femmes-hommes.

Pour Lyon en Commun : Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
LYEC@mairie-lyon.fr
lyonencommun-elus.fr
 

Expression du lundi 17 janvier 2022 - Au fil de Lyon, numéro d'hiver 2022

2022, année charnière

Les élu·e·s Lyon en Commun vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2022. Cette nouvelle année présente de multiples enjeux.

Enjeux sanitaires, d'abord. Le Covid reste présent dans notre quotidien. Nous continuerons à nous adapter à la situation, avec une attention constante pour nos aîné·e·s et les plus fragiles.

Enjeux électoraux, ensuite. Nous serons appelé·e·s aux urnes pour désigner un·e président·e et renouveler nos député·e·s. Mobilisons-nous contre l'abstention !

Enjeux environnementaux, également. Si au niveau national, la transition écologique relève plus de promesses que d'actions concrètes, notre Ville, au contraire, s'investit pour accompagner cette nécessaire transition : (re)végétalisation d'espaces publics, rénovation thermique des bâtiments… Nous poursuivrons nos efforts.

Enjeux sociaux et sociétaux, enfin. Nous allons voter la revalorisation du salaire des agents municipaux. Nous sommes engagé·e·s dans la lutte contre la précarité, l'accès aux droits et aux soins, l'égalité femmes/hommes et pour un accueil digne, inconditionnel des migrant·e·s. Là encore, nos actions s'accentueront.

Nous nous attacherons à accompagner ces chantiers au service des Lyonnais·e·s.

Pour Lyon en Commun : Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
LYEC@mairie-lyon.fr
lyonencommun-elus.fr
 

Expression du lundi 17 janvier 2022 - Supplément numéro hiver 2022 : chroniques d'une ville qui change

Nous vous sommes redevables !

Après un an et demi de mandat, il est temps de rendre des comptes, comme nous nous y étions engagés. Dans un contexte de crise sanitaire, nous nous sommes adaptés mais nous avons également développé nos propositions de campagne. Pour une ville solidaire et inclusive, qui redonne sa place aux habitant·e·s.

La mise en œuvre de notre politique a commencé par la défense du service public, avec la revalorisation des métiers et des salaires. Sur le volet de la sécurité, nous nous sommes battus pour privilégier les rapports police/population à la vidéosurveillance. Nous avons obtenu la réalisation d'un audit sur ce dispositif.

Notre action en faveur de la solidarité et de l'inclusion s'est traduite de multiples manières : collectes alimentaires, démarches « d'aller vers » les exclu·e·s des dispositifs de droit commun, création d'un fonds d'urgence pour la culture…

Nous avons œuvré pour rendre la ville à ses habitant·e·s. Nous avons relancé ou créé des instances participatives, impliquant enfants, seniors, acteurs économiques ou encore associatifs. Nous avons porté la création d'un comité de déontologie des élu·e·s.

Autant de valeurs qui nous guideront pour les années à venir.

Pour Lyon en Commun : Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
LYEC@mairie-lyon.fr
lyonencommun-elus.fr

 

Expression du mercredi 8 décembre 2021

Tous les enfants ont les mêmes Droits

Le mois de novembre a vu deux Journées internationales se tenir, pour les droits de l'enfant et la solidarité. Parmi les droits essentiels figure le droit au logement. Et pourtant…

À Lyon, 25 familles sont à la rue, dont une cinquantaine d’enfants, selon le collectif Jamais sans Toit. Sans parler du nombre de jeunes en situation d'exil !

Grâce à la mobilisation d'associations, d'habitants et d'enseignants, des solutions d'hébergement temporaires sont trouvées : squat d'immeubles (comme "Chez Gemma", place Chardonnet dans le 1er), utilisation d'écoles ou encore logement chez l'habitant. Nous les soutenons et les remercions.

La Ville mène une politique volontariste. Déploiement du plan "zéro enfant à la rue" (avec un travail sur le patrimoine vacant notamment), mise à disposition de 100 nouvelles places d'hébergement d'urgence pour la période hivernale...

Mais toutes ces actions ne suffisent pas. Compétents en matière d'hébergement, l'État et la Métropole doivent s'investir davantage pour que cette situation cesse.

Il s'agit simplement de respecter les grands principes de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, ratifiée par la France en 1990.

Pour Lyon en Commun : Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
LYEC@mairie-lyon.fr
lyonencommun-elus.fr

Expression du lundi 27 septembre 2021

La Ville de Lyon se dote d'un comité de déontologie indépendant

Lyon en Commun en avait fait un engagement de campagne, nous l'avons concrétisé !

Plusieurs lois contrôlent l'activité des élus. Création de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, mesures pour la lutte contre la corruption, instauration d'une Charte de l'élu…

La Ville de Lyon a décidé d'aller plus loin pour assurer l’exemplarité des élus et la transparence de l’action politique locale.

Elle a fondé un Comité consultatif de déontologie et de transparence des élus (CCDT). Afin de garantir son indépendance, le CCDT compte 6 élus de la majorité et de l'opposition ainsi que 6 personnes qualifiées : magistrats, universitaires, un citoyen issu d'une instance de démocratie participative ou un membre d'une association de lutte contre la corruption ou de transparence de la gestion publique. Thibaud Roche et Marie Duarte représentent notre groupe.

Le CCDT jouera un rôle de sensibilisation et de diffusion des règles déontologiques et de prévention des risques éthiques. Il publiera un rapport annuel. Il s’inscrit dans un principe de redevabilité et contribue à la réalisation d'un objectif de notre plan de mandat "Lyon, ville impliquante, pour faire société autrement, donner envie, donner confiance".

Expression du lundi 28 juin 2021

Le service public à l'honneur

Nous nous étions engagés à remettre à l'honneur les services publics du quotidien pour répondre aux besoins des Lyonnaises et des Lyonnais: écoles, crèches, équipements sportifs et culturels, police de proximité... C'est chose faite avec l'adoption du Pacte social de la Ville de Lyon en faveur du service public et des agents municipaux au conseil municipal du 27 mai, porté par Laurent Bosetti, Adjoint au maire délégué à la promotion des services publics.

Nous nous engageons dès les deux premières années à créer 150 postes, portant l'effort sur la rénovation énergétique des bâtiments municipaux, la transition écologique, la participation citoyenne. Par la suite, les effectifs seront renforcés pour assurer l'ouverture de 7 nouveaux groupes scolaires, 6 crèches, 3 gymnases ou encore une piscine. Nous rattrapons ainsi une véritable dette locale en matière de services publics.

Les conditions de travail des agents sont aussi au cœur de nos engagements. Il s'agit de revaloriser les métiers du service public, en première ligne pendant la crise sanitaire; de recruter sur des métiers en tension (police, crèches...); d'accentuer l'insertion professionnelle des jeunes (apprentis, réinsertion...); de se battre pour l'égalité professionnelle et salariale entre hommes et femmes!

Pour Lyon en Commun : Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
lyonencommun-elus.fr

 

Expression du lundi 29 mars

Lyon, ville amie des enfants

Notre promesse de campagne se mue jour après jour en réalité. Au titre de sa délégation à la “Ville des enfants”, Tristan Debray agit pour (re)donner aux enfants leur place dans l’espace public.

L’apaisement des abords des écoles
Plus d’une trentaine d’écoles et crèches lyonnaises ont déjà vu leurs abords sécurisés. L’objectif : apaiser et rendre conviviaux ces espaces, qu’enfants et accompagnants se réapproprieront.

La transformation des aires de jeux
À l’instar du square Millaud dans le 4e, les aires de jeux vont évoluer. Seront installés davantage de jeux d’aventure et collaboratifs. L’accès à tous les enfants, filles ou garçons, en situation de handicap ou non, sera favorisé.

L’adhésion au label “Ville amie des enfants”
Avec ce label Unicef, la Ville s’engage en faveur des 0-18 ans et mettra en oeuvre les principes de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Des Conseils d’enfants dans tous les arrondissements
Grâce à ces conseils, s’inspirant de celui créé par Nathalie Perrin-Gilbert alors Maire du 1er, les jeunes élu·e·s pourront représenter la voix des enfants. La plupart des arrondissements montrent de l’enthousiasme pour ce projet.

Lyon en Commun
Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
lyonencommun-elus.fr

 

Expression du mardi 16 février 2021

Au chevet des étudiants
Les événements récents ont mis en exergue les conséquences dramatiques de la crise sanitaire pour les étudiant·e·s : isolement, malaise psychique, précarité… Au-delà de la condamnation de cette situation, les élu·e·s de Lyon en Commun se mobilisent pour réunir les acteurs de terrain et identifier les besoins.

David SOUVESTRE, conseiller à la santé du 1er, a initié des permanences d'écoute en partenariat avec l’Association Lyonnaise de Santé Mentale. Nouria MAHMOUDI, conseillère à la Vie étudiante dans le 3e, a rencontré des organisations étudiantes et le CROUS pour mettre en place des projets communs et travailler à la circulation de l’information relative aux dispositifs d’aides sociales et de prévention. Dans le 7e, Aurélie GRIES, Adjointe à la Vie associative, a mis à disposition la Maison Ravier à des associations pour distribuer des colis alimentaires. Mathieu AZCUE, Adjoint à la Vie étudiante du 8e, a organisé une collecte d'aliments et de biens de première nécessité…

Autant d'actions déployées, au sein de la majorité, pour une ville solidaire.

 

Expression du lundi 16 novembre 2020

Transformons Lyon !
Les 30 élu·e·s de Lyon en Commun tiennent à remercier les électeurs·trices qui ont permis la victoire des forces de gauche, écologistes et humanistes. Cette nouvelle équipe, largement rajeunie, aura à coeur de tenir, avec responsabilité, ses engagements pour transformer Lyon !
Cette nouvelle ère est déjà marquée par des actes forts : création d’un fonds culturel d’urgence de 4 millions d’euros pour accompagner le secteur culturel à faire face aux effets de la crise sanitaire, piétonisation aux abords des écoles afin d’assurer la sécurité des enfants et des familles.
Pendant les six prochaines années, les élu·e·s de Lyon en Commun travailleront avec énergie pour faire de Lyon une ville plus agréable à vivre, apaisée pour les Lyonnais·es et adaptée aux plus vulnérables. Nous serons aussi particulièrement attentifs·ves à l’implication des habitant·e·s dans les projets qui rythmeront ce mandat. Nous veillerons à un égal accès de tous·tes les habitant·e·s (dont les réfugié·e·s, migrant·e·s et mineur·e·s isolé·e·s) aux biens communs et aux services publics.

Pour Lyon en Commun : Alexandre Chevalier et David Souvestre, co-présidents
LYEC@mairie-lyon.fr