Damien Colcombet, Bronzes animaliers

Accroche Date / Lieu
Du 9 janvier au 27 février, Galerie Estades
Visuel principal
Femelle rhinocéros
© Damien Colcombet
Thématique principale
Exposition
Accroche détaillée

La Galerie Estades expose les bronzes animaliers de Damien Colcombet et propose le samedi 30 janvier une journée de modelage "en direct", sur place à la galerie.

Tous Publics
Contenu
Contenu

Les origines de Damien Colombet

Originaire de Rennes, Damien Colcombet est devenu lyonnais d’adoption. Son parcours est pour le moins étonnant. Très attiré dès son plus jeune âge par la nature il suit son père, ingénieur agronome, dans les fermes où il admire les animaux. Après des études à Sciences Po, il intègre un grand cabinet d’audit international, découvre la sculpture animalière, et finit par se consacrer exclusivement à son art. Grâce à son souci du détail, il reproduit avec un incroyable réalisme la morphologie et les attitudes de ses modèles. Il travaille la patine de ses bronzes avec un artisan spécialisé, dans la tradition des grands sculpteurs du XIXe siècle. Le résultat est surprenant : ses chevaux de trait, vaches, bisons, et grands animaux africains semblent vivants. « Je suis particulièrement attaché aux animaux un peu mal-aimés, déclare-t-il, que la nature a rendus moins harmonieux tels que le casoar, le morse, le gnou… J’admire en quelque sorte leur courage. »

Damien Colombet : réception de son œuvre

Rapidement repéré par la Galerie Estades, Damien Colcombet y est régulièrement exposé sur ses 4 sites, à Paris, Lyon, Toulon, et Baden-Baden (Allemagne). Il compte Alain Delon parmi ses plus fervents collectionneurs. Son travail est récompensé à de nombreuses reprises, il reçoit le prestigieux prix Edouard-Marcel Sandoz en novembre 2013 au Salon des Artistes Animaliers de Bry-sur-Marne. Une exposition lui est consacrée en juin 2014 à Bruxelles, tandis qu’en novembre 2015 une médaille de bronze lui est décernée au Salon des Artistes Français à Paris. Le 23 septembre 2017, c’est sa sculpture monumentale, « Girafe et Girafon, » qui a été inaugurée au zoo du Parc de la Tête d’Or à Lyon. La Galerie Estades fait partie des mécènes de ce projet qui concrétise le travail de cet artiste, dont elle a décelé le talent dès ses débuts en lui consacrant en 2009 sa première exposition personnelle.

La méthode de Damien Colcombet

Damien Colcombet est un passionné autodidacte qui a complété sa formation personnelle en suivant des cours de sculpture dans un atelier de Lyon. Il apprécie particulièrement l’école des grands artistes animaliers comme Barye, Frémiet, et Rosa et Isidore Bonheur. Lorsqu’il sculpte un sujet, il n’a pas besoin de modèle car Il a une vision précise de l’animal qu’il va représenter, réminiscences de ses lectures et de ses visites dans les zoos et les réserves africaines. S’il utilise parfois des photos d’animaux, c’est uniquement pour affiner quelques points de détail comme un regard ou la position d’une oreille. Entièrement maître de son œuvre, Damien Colcombet assure lui-même les finitions de chaque pièce et supervise de près les teintes et l’aspect de la surface, de façon à obtenir la meilleure patine. Ses pièces, fondues selon le procédé de la cire perdue, sont limitées à 12 exemplaires originaux.

Rendez-vous : Journée modelage en direct 
Samedi 30 janvier de 10h à 13h et de 15h à 19h

 

Infos pratiques

Du 09/01/2021 au 27/02/2021

Infos dates / horaires supplémentaires

Journée modelage en direct :
Samedi 30 janvier de 10h à 13h et de 15h à 19h

Infos adresse supplémentaire

61, quai Saint Vincent
69001 Lyon

Tél. : +33 (0)4 78 28 65 92
Mobile : +33 (0)6 64 22 36 93

galerie.lyon@estades.com

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés