Les jardins de rue

Visuel détail
Jardin de rue - rue Waldeck 6e
Lyon durable
Accroche détaillée

Depuis leur naissance en 2005 et jusqu'aujourd'hui, ce sont plus de 3 000 jardins de rue qui ont été créés.

Ces micro-jardins offrent à chacune et chacun l’opportunité de végétaliser sa rue pour l’embellir, créer du lien avec ses voisines et voisins et héberger coccinelles, abeilles et papillons. Ça vous tente ?

Contenu
Contenu

Qu'est-ce qu'un jardin de rue ?

A travers son programme "Lyon, Ville nature", la Mairie vous propose, en partenariat avec la Métropole de Lyon, de participer à la végétalisation de la ville en jardinant au pas de votre porte.

Vous pouvez ainsi agir au quotidien avec vos voisins et voisines, pour transformer votre rue minérale en une rue jardinée, et redonner vie à votre quartier par de simples gestes de jardinage.

Dans le cadre de votre jardin de rue, vous avez la possibilité d’investir des pieds d’arbres, des espaces dans les jardins et squares, ou encore de créer des fosses de plantation sur les trottoirs, appelées micro-implantations florales (MIF). Libre à vous d’imaginer la configuration de votre projet, et surtout sa singularité !

Dans le respect de la Charte des jardins de rue lyonnais, votre engagement favorisera donc la nature en ville et la biodiversité tout en créant du lien social au sein de votre quartier.

La ville de Lyon :

  • Vous conseille tout au long de votre projet, à travers des visites sur le terrain et des supports comme le guide « Jardin de rue, astuces et conseils » ;
  • Réalise les travaux éventuels et études techniques nécessaires ;
  • Organise une distribution de végétaux pour tous les nouveaux projets, animée par les jardiniers de la ville qui vous conseilleront sur le choix des essences ;
  • Organise des distributions de graines et bulbes deux fois par an pour les anciens projets ;
  • Vous fournit du compost et de la terre ;
  • Propose une formation de jardinage à chaque référent de projet ;
  • Vous confie la gestion du jardin de rue pour une durée de 5 ans (voir conditions) ;
  • Attention, dans le cas d’une demande de jardinières, les bacs ne sont pas fournis et devront être construits par vos soins.

Avec son aide, devenez de vrais jardiniers urbains !

Jardins de rue et végétalisation en ville : source de bienfaits

Participer au développement du réseau des jardins de rue va permettre de :

  • Favoriser la présence de la nature et de la biodiversité en offrant refuges et nourriture à la petite faune (insectes, oiseaux, invertébrés,…).
  • Réguler la température et lutter contre les îlots de chaleur urbains (l’évapotranspiration des végétaux permet de maintenir un taux élevé d’humidité dans l’air).
  • Améliorer la qualité de l’air en ville : les plantes libèrent de l’O2 et absorbent le CO2, réduisant ainsi l’effet de serre.
  • Limiter l’imperméabilité des sols : les plantes absorbent une partie des eaux de pluie ce qui permet d’éviter des débordements ou inondations sur les réseaux d’assainissement. Elles fixent également certains polluants améliorant ainsi la qualité des eaux d’infiltration.
  • Embellir le cadre de vie des citadines et des citadins en apportant couleurs, senteurs et fraîcheur dans la ville et permettre une réappropriation de son quartier et de son environnement proche en fleurissant l’espace public.
  • Créer du lien social en échangeant avec son voisinage et de partager ses expériences sur la pratique du jardinage urbain : cela dynamise ou redynamise la vie d’un quartier.
  • Améliorer considérablement le cadre de vie des habitantes et habitants.
Titre
Les différents types de jardins de rue
Contenu

Si vous souhaitez vous lancer, différentes possibilités s'offrent à vous pour exprimer votre créativité et mettre en scène votre jardin de rue  :

  • De façon classique, vous pouvez adopter le gabarit type de la micro-implantation florale de 60cm de long par 15 cm de large, placée sous les anti-stationnements (qui s’avèrent être des tuteurs rêvés) ou encore au pied du mur de votre bâtiment (pas de craintes d’infiltrations d’eau ! Plus de 3000 MIF ont été réalisées depuis 2005, sans aucun incident à ce jour).
  • En linéaire : Vous pouvez dupliquer ce gabarit type (60cm) pour faire des MIF de 120cm, 240cm, 300cm, 360cm, et bien plus encore.
  • Les façades végétalisées : il suffit d’une autorisation écrite de votre copropriété, et vous aurez toutes les clés en main ! (consulter la FAQ pour plus d’informations)
  • Les pieds d’arbres : pour mettre en valeur les arbres de votre rue, tout en favorisant la biodiversité sur quelques mètres carrés.
  • Les bacs : la ville pourra décroûter comme pour les micro-implantations florales, pour que vous puissiez planter en pleine terre. Il vous suffira de poser des bacs sans fond (ceux-ci ne sont pas fournis par la ville).
  • Les platebandes végétalisées existantes : que vous pourriez reprendre en main, en partie ou entièrement.

Ci-dessous quelques exemples en images pour vous inspirer...

Bloc de droite

Quelles plantes pour les jardins de rue ?

Lotier corniculé ©Eric Boglaenko

 

La ville vous fournit toutes les plantes pour bien démarrer votre projet.
 
Vivaces : Campanule, Giroflée, Sauge, Muflier, Rose trémière, Linaire …
Pour un aspect plus sauvage : Vipérine, Marguerite, Mauve sylvestre, Centaurée, Scabieuse, lotier corniculé …
Plantes grimpantes : Chèvrefeuille, jasmin, passiflore...
Bulbes à planter en automne : Perce-neige, muscaris, crocus, narcisse et tulipe botanique...
 
Et bien d'autres !

cartographie des jardins de rue

Connaitre les initiatives de jardins de rues près de chez vous : cartographie des jardins de rue lyonnais

En images