Thématique principale
Solidarité
- Publié le 27 juillet 2020

"Un vélo pour tous" : redonner vie à 5 000 bicyclettes

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Nick Belanger / Unsplash

Durant les trois semaines de compétition officielle, du 29 août au 20 septembre, le Tour de France Solidaire relève le défi de collecter 5 000 vélos au profit d’Emmaüs (ce qui représente environ 150 vélos par ville étape du Tour de France !) et s’engage également à lui verser 30 euros par vélo collecté. L’objectif de cette initiative : redonner vie à 5 000 bicyclettes et changer le quotidien de personnes défavorisées.

Contenu
Contenu

Emmaüs s’investit depuis de nombreuses années dans la promotion d’une « mobilité douce », respectueuse de l’environnement et accessible à tous. Forte de son expérience en matière de recyclage et de valorisation des objets d’occasion, Emmaüs a développé une activité importante de collecte et de réparation de vélos, qui ne cesse de progresser. Elle permet aux compagnons et salariés en insertion d’Emmaüs de travailler, d’acquérir de nouvelles compétences et de renforcer le projet social de l’association. La vente des vélos reconditionnés contribue ainsi à financer ses actions de solidarité, telles que l’hébergement, l’accompagnement et la réinsertion professionnelle des personnes accueillies au sein du Mouvement.

Si aujourd’hui 70% des 119 communautés Emmaüs possèdent un atelier de réparation de vélos, des dizaines de structures d’insertion et de comités d’Amis Emmaüs ont également multiplié des projets innovants autour du vélo. Ils s’inscrivent tous dans une démarche  écologique et sociale: formation de détenus à la « mécanique cycle » pour favoriser leur réinsertion à leur sortie de prison, développement sur l’ensemble du territoire de nouvelles « cycleries solidaires » ou de chantiers d’insertion dédiés aux deux roues.

Mais réparer les vélos, c’est aussi donner la possibilité aux personnes et aux familles disposant de revenus modestes de s’équiper à des coûts très abordables et rendre accessible à tous la mobilité à vélo. En vendant en moyenne près de 19 500 vélos par an, les associations Emmaüs luttent à la fois contre la précarité et l’obsolescence des objets, alors que chaque année 1,5 million de vélos finissent dans les déchèteries – soit l’équivalent de 30 000 tonnes de déchets par an !

Tour de France solidaire

Bloc recherche - Actualités