Thématique principale
Santé
- Publié le 4 septembre 2020

Que faire en cas de suspicion de Covid-19 à l'école et à la maison ?

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Renaud Alouche

La rentrée scolaire s'inscrit cette année dans un contexte sanitaire particulier, avec une circulation active de la COVID 19. En cas de suspicion de contamination, retrouvez l'ensemble des actions menées à l'école et du rôle que chacun doit jouer pour la santé de tous et de votre enfant.

Contenu
Contenu

A la maison

Votre enfant présente au moins un de ces symptômes (fièvre > 38°, toux, gêne respiratoire, diarrhées, vomissements…)

  • Vous devez impérativement garder votre enfant à la maison et consulter sans délai votre médecin traitant qui décidera, le cas échéant, de vous orienter vers la réalisation d'un test de dépistage.
  • Vous devez impérativement prévenir le directeur ou la directrice de votre école qui se mettra en lien avec l'équipe médico-sociale de votre école.
  • Si les symptômes ne sont pas banaux ou persistent, le retour à l’école ne se fait que si les parents attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu'un test n'a pas été prescrit. À défaut, le retour se fera après 7 jours (si disparition des symptômes).

Un des parents présente des symptômes ou est diagnostiqué COVID+

  • Vous devez garder vos enfants à la maison en respectant strictement ce que la CPAM ou votre médecin traitant vous donnera comme consigne
  • Les enfants de parents testés positifs doivent rester en septaine à partir du dernier jour de guérison du parent (ce qui peut correspondre à 14 jours )

A l'école

Votre enfant déclare en cours de journée au moins un de ces symptômes (fièvre > 38°, toux, gêne respiratoire, diarrhées, vomissements…) 

  • Votre enfant est pris en charge par un adulte de l'équipe pédagogique et sera accompagné vers un lieu à l'écart du groupe d'enfants.
  • Vous serez contactés afin de venir chercher votre enfant dès que possible : il est pour cela très important que vous puissiez être joignables rapidement (merci de transmettre vos coordonnées téléphoniques personnelles et professionnelles au directeur ou à la directrice de l'école ainsi qu'au directeur ou à la directrice de l'accueil périscolaire).
  • Si les symptômes ne sont pas banaux ou persistent, le retour à l’école ne se fait que si les parents attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu'un test n'a pas été prescrit. À défaut, le retour se fera après 7 jours (si disparition des symptômes).

Si un cas positif est confirmé au sein d'une école

Les équipes médicales de la ville sont systématiquement informées par l'Agence Régionale de Santé (ARS) du nom de la personne ou de l'enfant concerné.

Dans la foulée, un protocole défini par l'ARS, est mis en oeuvre conjointement par la Ville de Lyon et l'Education nationale. Il prévoit :

  • L'identification des cas contacts (adultes et enfants) selon des critères précis fixés par l'ARS
  • Depuis le 21 septembre, selon le haut conseil de santé publique, les critères d’identification des cas contacts ont changé :
    • Les enfants de la classe ne sont plus considérés comme contacts même s’ils ne portent pas de masques
    • Une fermeture de classe ne se fera que si trois enfants (non frères et sœurs) de la même classe sont positifs.
  • La communication en direction des familles

Si des cas contact parmi les enfants sont identifiés, une information par courrier sera donnée aux parents :

  • Communication des dates de mise en septaine de votre enfant
  • Communication de la date du test à réaliser : conformément aux orientations fixées par la CPAM, il vous sera demandé de fournir votre numéro de sécurité sociale.
  • La remise d'un justificatif d'absence pour votre employeur si nécessaire.
  • La remise du courrier type établi par la CPAM avec les recommandations sur la conduite à tenir à la maison jusqu'au retour à l'école au terme de la septaine
  • L’élève revient à l’école au bout de 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé sans qu’un test ne soit obligatoirement réalisé, à condition qu’il ne présente pas de symptômes. Ces modalités (délais, test) peuvent être différentes s’il vit sous le même toit que le cas confirmé.

Si vous avez des questions complémentaires, vous êtes invités à vous rapprocher de l'équipe médico-sociale de votre école dont les coordonnées sont affichées devant chaque établissement.

Une adresse de messagerie est par ailleurs accessible si vous souhaitez poser vos questions en lien avec cette crise sanitaire et la prise en charge de votre enfant : medico-social.scolaire@mairie-lyon.fr.


Les équipes de la ville sont pleinement mobilisées et mettront tout en oeuvre pour vous accompagner ainsi que vos enfants dans ce contexte particulier auquel nous devons, ensemble, nous adapter.

 

 

 

Bloc recherche - Actualités