Thématique principale
Culture
- Publié le 30 juillet 2020

Création d’un fonds culturel d’urgence

Visuel principal
Vignette

La Ville de Lyon débloque un fonds de 4 millions d’euros pour soutenir l’ensemble du secteur culturel qui a particulièrement souffert de la crise sanitaire.

Contenu
Contenu

Fortement impacté par la chute de leur activité entre les mois de mars et d’août 2020, du fait de la fermeture des lieux culturels et de l’annulation de nombreux festivals, l’écosystème culturel lyonnais est aujourd'hui structurellement fragilisé.

Si la reprise en septembre de la vie culturelle va permettre au secteur de trouver un nouveau souffle, les structures s’inquiètent de la probable désertion du public des lieux de culture du territoire. La Ville de Lyon créé un fonds de soutien de 4 millions d’euros au secteur culturel qui sera déployé rapidement afin de permettre aux acteurs culturels du territoire lyonnais de faire face à cette situation inédite.

La culture représente en effet un outil d’émancipation majeur. Elle a prouvé pendant le confinement à quel point elle était particulièrement précieuse pour apaiser, s’évader, réfléchir et pour imaginer le monde de demain. Soutenir le secteur est aujourd'hui un enjeu primordial et d’intérêt public.

 

Des dispositifs déjà adoptés pendant la crise sanitaire

Lors du confinement, différentes aides ont été mis en place par l’Etat et les collectivités territoriales avec des dispositifs tels que le chômage partiel, le fonds de solidarité de l’Etat à hauteur de 1500 euros par mois, le complément d’aide de 1000 euros par mois de la Métropole, les aides en investissement de la Région, et différentes autres aides nationales.

La Ville de Lyon a, quant à elle, maintenu toutes les subventions dites récurrentes pour les structures bénéficiaires et a proposé au cas par cas un gel des loyers de 4 mois pour les structures occupant les bâtiments de la ville. Elle a également maintenu son budget culturel de service public (salaire des artistes et agents des musées, de l’Opéra, de l’ONL, des Célestins, etc.), évitant ainsi aux salariés du secteur culturel de sombrer dans la précarité.

Les établissements culturels tels que la Bibliothèque municipale, l’Auditorium-Orchestre national de Lyon ou encore le Théâtre des Célestins ont également solidairement honoré les contrats de cessions des compagnies bien que les spectacles aient été annulés, ou aient lieu partiellement.

 

La problématique des acteurs culturels du secteur privé, des artistes et auteurs

De nombreux acteurs culturels, notamment du secteur privé et les artistes et auteurs indépendants signalent aujourd'hui leurs difficultés à faire face à l’impact économique de la crise sanitaire. C’est le cas notamment des structures culturelles privées non subventionnées tels que les théâtres et les salles de cinéma. Dépendants des recettes de billetteries, les leviers financiers existants sont aujourd'hui insuffisants pour leur permettre de faire face.

Si un effort a été fourni par l’Etat pour le cas des intermittents du spectacle avec l’annonce d’une année blanche permettant la prolongation de leurs droits jusqu'à août 2021, les auteurs et les artistes indépendants sont quant à eux les grands absents des dispositifs, et font face aujourd'hui à une situation critique.

 

La Ville de Lyon débloque un fonds de 4 millions d’euros pour soutenir l’ensemble du secteur culturel

Ce dispositif pionnier veut permettre de cibler les structures et professionnels absents des dispositifs d’aides et de soutien à la culture mis en place par l’Etat, et apporter un soutien financier rapide aux artistes indépendants (plasticiens, auteurs, bédéistes, etc.) et aux structures privées (lieux de spectacle, cinémas, compagnies).

Les critères d’attribution

Ce soutien financier prendra la forme d’une aide financière attribuée après étude du dossier par la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Lyon et soumis à l’arbitrage des élus.

Les conditions d’attribution de l’aide se voudront volontairement souples, afin d’en permettre l’accès au plus grand nombre de structures possibles.

Un premier critère sera géographique : sera éligible tout acteur de la culture (patrimoine inclus) fragilisé par la crise sanitaire, agissant sur le territoire lyonnais, et ce quel que soit son statut.

Toute structure, qu’elle soit publique ou privée, sera en mesure de déposer un dossier. Pour les artistes et auteurs indépendants, la demande puis l’éventuel versement de l’aide se fera via les structures qui connaissent au plus près les acteurs.

Ce fonds n’a cependant pas vocation à soutenir les structures qui seraient en situation de déficits structurels antérieurs à la crise du covid 19. Sur la base de pièces justificatives, des acteurs du secteur qui bénéficieront de l’aide devront rendre compte de son utilisation pour des difficultés liées à l’impact de la crise sanitaire sur leur économie.

Le projet artistique ou culturel ne sera, lui, pas un critère déterminant.

Du fait de l’incertitude de la reprise d’une activité culturelle "normale" dès la rentrée scolaire, le fonds d’urgence sera disponible dès cet automne afin d’apporter un soutien rapide aux structures et aux professionnels économiquement fragilisés, selon le calendrier suivant :

  • 30 juillet 2020 : Vote lors du Conseil Municipal du principe du Fonds d’urgence
  • 30 juillet 2020 : Mise en ligne du formulaire de demande d'attribution. Ce formulaire restera ouvert jusqu'au 10 septembre 2020, pour que les structures fermées l’été puissent effectuer leur demande après la rentrée. Se rendre sur la démarche en ligne (Demande de subventions : secteurs culturel, enfance et sport - Fonds d’urgence exceptionnel pour les acteurs culturels lyonnais).
  • Octobre/Novembre 2020 : Analyse des demandes en commission et attribution des premières aides lors du Conseil Municipal

 

Colonne de droite 1

démarche

  • Demande de subventions : secteur culturel
    Retrouvez les informations pour faire une demande auprès du Fonds d’urgence exceptionnel pour les acteurs culturels lyonnais.
    (Demande de subventions : secteurs culturel, enfance et sport - Fonds d’urgence exceptionnel pour les acteurs culturels lyonnais).

Bloc recherche - Actualités