Connaître et comprendre le budget 2020

Visuel détail
Vue de l'Hôtel de Ville depuis la place des Terreaux
Accroche détaillée

Le budget primitif 2020 de la Ville s’inscrit dans la continuité de la ligne budgétaire mise en oeuvre depuis le début de ce mandat et le maintien du dispositif de contractualisation avec l’Etat visant à la maîtrise des dépenses publiques locales.

Contenu
Contenu

La 1ère moitié de ce mandat a été marquée par le déploiement d’un plan marges de manoeuvre devenu indispensable pour faire face à une contribution forte de la Ville au redressement des finances publiques. Cette contribution s’est concrètement traduite par une amputation progressive et durable de la dotation globale de fonctionnement, à hauteur de 40 M€, entre 2013 et 2017.

La 2e moitié de ce mandat a, pour sa part, dû répondre à un autre enjeu de limitation de l’évolution des dépenses de fonctionnement dans un pourcentage annuel maximal de + 1,15 % sur les années 2018 à 2020. Ce plafond d’évolution s’inscrit dans le cadre des nouvelles exigences du pacte de modération 2018-2022 des dépenses publiques locales.

Grâce à des efforts de gestion renouvelés année après année, la Ville aborde l’année 2020 avec une situation financière des plus saines et peut se prévaloir d’une stratégie financière adaptée à son contexte, cohérente et proactive, atout majeur pour assurer le respect de ses engagements vis-à-vis de l’Etat.

La récente reconduction de la note financière de la Ville au niveau « AA – perspective stable » par l’agence de notation Standard and Poor’s (soit la plus haute note qui puisse être attribuée à une collectivité locale française) associée à sa qualité de crédit intrinsèque aa +, reflète la très forte aptitude de la Ville à honorer ses obligations financières et confirme la confiance vis-à-vis de sa gouvernance et de sa gestion budgétaires, jugées de grande qualité, et vis-à-vis de sa capacité à stabiliser son endettement sur un niveau très modéré.

 

Les documents budgétaires :

Programme d'émissions obligataires de la Ville de Lyon

La Ville de Lyon a le souci constant d’obtenir les meilleures conditions financières possibles pour les emprunts qu’elle mobilise. Depuis 2014, elle se positionne comme émetteur public sur les marchés de capitaux. Elle a mis en place un programme d'émissions obligataires ou Programme EMTN (pour Euro Medium Term Note).

Ce programme, d'un montant maximum de 500 millions d'euros, a été rendu public sous la forme d'un document central appelé « document d'information ». Il est noté AA par l'agence de notation Standard and Poor’s. Il présente d'une part les conditions d'émissions des obligations municipales, et d'autre part la collectivité elle-même.