Les compétences et les grandes orientations

Visuel détail
Accroche détaillée

Il s'agit de créer des conditions favorables à une insertion urbaine et sociale en aidant les personnes confrontées au handicap à devenir des acteurs à part entière de la vie publique.

Contenu
Titre
Les compétences des collectivités territoriales : La Ville de Lyon
Contenu

La Ville de Lyon s'engage au quotidien pour favoriser une véritable inclusion des personnes en situation de handicap. La Ville de Lyon et les collectivités territoriales, acteurs de proximité, ont un rôle fondamental à jouer pour leur permettre de participer pleinement à la vie de la cité.

La Ville de Lyon a obtenu pour l'année 2018 le premier prix européen de la Ville accessible (Access city award) sur l'ensemble des ses compétences touchant au handicap.

Pour une pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap

Cette volonté implique bien évidemment de développer une politique globale visant à permettre aux personnes en situation de handicap de mener la vie la plus autonome possible. C'est la raison pour laquelle un effort spécifique est porté sur l'accessibilité à la ville :

  • Bâtiments publics plus accessibles.
    Toute construction de bâtiment public et toute rénovation intègre la dimension du handicap.
    Un Agenda d'accessibilité programmée (Ad'Ap) a été présenté en Préfecture pour rendre accessible d'ici 2024 la totalité du patrimoine communal soit plus de 600 ERP.
    Plus d'informations sur l'accessibilité des bâtiments publics.
  • Favoriser les déplacements.
    De nombreux aménagements sont mis en place sur la voirie par la Mairie de Lyon et la Métropole de Lyon. Parallèlement, le Sytral développe l'accessibilité aux transports en commun.
    Pour toute demande de création de place de stationnement handicap vous pouvez utiliser le formulaire de contact et signalement.
    Les places, sur l'espace public, sont disponibles à l'ensemble des véhicules disposant d'une carte CMI. Si aucun stationnement réservé handicap n'est disponible, vous pouvez stationner gratuitement sur toutes les autres places avec votre carte CMI.
  • Places de stationnement réservées.
    Un plan soutenu de développement a permis la création d'un grand nombre de places de stationnement réservées.
    Consulter La carte des stationnements PMR  (cliquer dans Transports et sélectionner Stationnements PMR)

En parallèle à l'effort soutenu en matière d'accessibilité physique, la Ville de Lyon souhaite également favoriser une logique de pleine participation des personnes en situation de handicap dans tous les espaces de la vie. A cet égard, des réalisations concrètes ont déjà vu le jour : droit de vote, accueil en crèche, activités périscolaires, sport, emploi, culture...

Malgré les progrès réalisés, il reste encore beaucoup à faire. La municipalité, convaincue de la nécessité de travailler avec le secteur associatif, a établi un partenariat solide avec les associations de personnes en situation de handicap, en développant leur participation à la Commission communale pour l'accessibilité. 

Titre
Les compétences des collectivités territoriales : La Métropole de Lyon
Contenu

La Métropole de Lyon a pris depuis 2015 les compétences du Conseil général. Elle s'occupe donc de la politique handicap dans tous ses aspects dans ses 59 communes. Ces compétences du Conseil général s'ajoutent aux compétences traditionnelles de la Métropole (voirie, déchets, eau potable...).

Plusieurs compétences de la Métropole de Lyon permettent d'agir pour réduire les difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap.

Les compétences et les grandes orientations

La Commission Métropolitaine pour l'Accessibilité (CMA)

La Métropole concerte la CM%A qui représente toutes les associations de tous types de handicaps en séance plénière ou en groupes de travail : logement, voirie, espaces publics, déplacements, ERP.

L'urbanisme et le logement.
Dans les domaines de l'urbanisme et du logement, il s'agit d'abord de faire appliquer les réglementations existantes, principalement dans le Plan Local d'Urbanisme pour les règles d'urbanisme, et en ce qui concerne l'accessibilité et l'adaptabilité des logements appartenant au patrimoine de logements sociaux de la Métropole de Lyon.

Les services ouverts aux publics.
Gestionnaire de bâtiments classés E.R.P. (Etablissements recevant du public), la Métropole de Lyon veille à l'amélioration de l'accès et de l'accueil dans les locaux de ses services ouverts au public. Elle est donc en cours de réalisation de son Ad'AP jusqu'en 2024.

Les transports
La Métropole de Lyon souhaite améliorer la mobilité des personnes à mobilité réduite, quel que soit le mode de déplacement utilisé. La compétence des transports urbains de voyageurs est déléguée au Sytral et à son exploitant du réseau de transports en commun Keolis Lyon SLTC (TCL) qui adapte progressivement les véhicules, les arrêts de bus et les stations de métro pour les rendre accessibles, et qui met à disposition des personnes à mobilité réduite et déficientes visuelles une offre de transport spécifique : " Optibus ". Les déplacements en véhicules particuliers bénéficient de l'aménagement de places de stationnement adaptées, sur la voirie avec un accès à niveau pour les fauteuils roulants, et dans les parkings souterrains équipés d'interphones et d'ascenseurs.

La voirie et les espaces publics.
Les opérations de réaménagement de la voirie et des espaces publics prennent en compte les contraintes rencontrées par tous, que ce soit pour des difficultés motrices (abaissements de trottoirs, pentes faibles, largeurs de passage, revêtements de sol, mobilier urbain,…) ou visuelles (feux sonores, cheminements dégagés d'obstacles, bandes podotactiles, éléments de repérage,…).
C'est ainsi que toutes les opérations d'entretien, de transformation ou de construction de la ville contribuent à la rendre accessible à tous.
 

Les frais d'hébergement des personnes adultes handicapées ne pouvant vivre à domicile. Il s'agit d'une part des personnes accueillies dans les structures médico-sociales et d'autre part, les personnes hébergées chez un accueillant familial. A ce titre la Métropole de Lyon a des pouvoirs en matière : de création, de contrôle financier et budgétaire des structures médico-sociales et d'agrément des accueillants familiaux.
Elle s'occupe donc :

  • Du financement de l'allocation compensatrice pour l'aide d'une tierce personne (ACTP) et pour frais professionnels. Cette aide peut également être versée en établissement moyennant une réfaction.
  • De la prise en charge d'heures d'aides ménagères.
  • De la prise en charge de la prestation auxiliaire de vie.
  • Du financement de l'amélioration du logement et des aides techniques par le biais du fonds d'aides exceptionnelles.
  • Du financement en totalité le transport des élèves en situation de handicap , entre le domicile et l'établissement scolaire d'accueil, sous certaines conditions (taux de handicap supérieur ou égal à 50%, dont le domicile des parents est situé sur le territoire de la Métropole, scolarisé dans un établissement de premier ou second degré public ou privé sous contrat dépendant du Ministère de l'Education Nationale).
  • Elle cogère avec le Département du Rhône la MDMPH (Maison Départementale et Métropolitaine des Personnes Handicapées).

Pour plus d'informations sur les compétences de la Métropole de Lyon liées au handicap, vous pouvez consulter son site Internet.

Titre
Les Maisons de la Métropole pour les Solidarités
Contenu

Implantées dans chacun des 9 arrondissements et animées par des professionnels de l’action sociale, les Maisons de la Métropole pour les Solidarités sont les guichets uniques d’accès aux prestations et services du CCAS.

Afin de faciliter vos démarches, les Maisons de la Métropole pour les Solidarités proposent un espace d’accueil social unique permettant de bénéficier de l’ensemble des aides et accompagnements du CCAS de la Ville de Lyon et de la Métropole du Grand Lyon.

Les Maisons de la Métropole pour les Solidarités vous aident et vous accompagnent :

  • en matière de handicap (dépôt de dossier MDMPH)
  • dans vos démarches administratives,
  • en cas de difficultés financières : pour la gestion de votre budget (conseil, suivi, prévention…), pour régler vos dépenses courantes (loyer, eau, électricité…), pour vous accompagner en cas de surendettement, pour des demandes d’aide (abonnement TCL, frais de cantine, sortie de classe, vacances, aide d’urgence…)
  • en matière de logement : pour un accompagnement dans vos recherches (logement social…), pour faire face à un risque d’expulsion.
  • pour une demande de Revenu de Solidarité Active (RSA) ou d’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) 
  • pour une domiciliation (afin de recevoir votre courrier et ainsi faire valoir vos droits, si vous êtes sans domicile stable)
  • pour une aide alimentaire

que vous soyez une personne isolée, une famille, une personne âgée ou handicapée.