Une Histoire de ville

Visuel détail
La fontaine des Jacobins pour la Fête des Lumières
Accroche détaillée

En éclairant progressivement les 250 premiers sites de Lyon, le Plan Lumière a changé le paysage nocturne. Il s'agit à la fois d'une mise en valeur des lieux les plus prestigieux et d'une réflexion sur l'évolution de l'éclairage fonctionnel. Le Plan Lumière, initié en 1989, est une démarche tout à la fois politique, technique et artistique.

 

Contenu
Contenu

Matériau proprement dit et composante d'urbanisme, la lumière n'est plus uniquement sécuritaire. Elle est désormais tournée vers l'esthétisme, l'ambiance et le bien être visuel.

Lyon possède un patrimoine de grande valeur. Mais elle est aussi formée de sites, de quartiers, avec leurs ambiances, leurs modes de vie, leur dynamisme : la lumière doit aussi raconter ces identités.

 

Titre
Une vision plurielle de la ville
Contenu

Le nouveau Plan Lumière s’attache à l’homme et aux activités humaines. Il s’appuie sur la tendance à affranchir la lumière de son support traditionnel, le monument, pour donner à voir une rue ou accompagner des événements du quotidien.

Grâce à la lumière, il s’agit de saisir, à partir de points de vue multiples, la réalité de la ville, hétérogène et complexe, d’en restituer les mouvements et les pulsations.

Le nouveau Plan Lumière s’appuie sur les fleuves, collines, silhouettes, grands axes de circulation qui constituent le socle topographique fondateur de la ville. Il prolonge leur mise en lumière en ne modifiant que le strict nécessaire. Il cherche à ménager les visions lointaines et multiplier les panoramas sur la ville.

Les fleuves constituent des zones de calme et de respiration. Ils font partie des rares espaces, avec les parcs, dont il convient de respecter l’obscurité. L’éclairage public pourrait donc s’y faire plus discret. On cherchera toutefois à créer des ambiances différenciées pour mieux caractériser les berges du Rhône et celles de la Saône.

Quant aux ponts, ils occupent une place centrale dans l’écriture de l’histoire lyonnaise. Certains points de vue qui offrent un panorama exceptionnel de la ville pourraient être accessibles la nuit, favorisant la lecture du Plan Lumière grâce à une vision en surplomb. A l’instar du belvédère Abbé Larue, d’autres lieux pourraient être dédiés à la contemplation nocturne (parc des hauteurs, belvédère de Fourvière, jardin de l’Annonciade, rue des Fantasques...).

 

Titre
Une identité multiple
Contenu

Avec le développement de la ville, des identités nouvelles sont créées. Le nouveau Plan Lumière s’appuie donc sur les projets tels que Lyon-Confluence, Vaise industrie, le Grand Projet de Ville Lyon - La Duchère pour concevoir des Plans lumières territoriaux. Ceux-ci préconisent des ambiances, des couleurs et des lieux à mettre en valeur. La lumière confirme ainsi sa place en tant que discipline à part entière.

 

Titre
La Fête des Lumières - 8 décembre
Contenu

S'articulant autour d'une tradition unique - celle des lumignons - la Fête des Lumières, sans cesse innovante, attire chaque année plusieurs millions de spectateurs. Ce double caractère entre tradition et innovation a permis au Plan Lumière, d'acquérir une qualité et une ampleur qui ont fait de la ville une référence mondiale en la matière.

 

Bloc de droite
Le nouveau plan Lumière, appliqué depuis 2005, a permis d'ajouter près de 4 000 points lumineux au scintillement de la ville tout en réalisant près de 130 000 kwh d'économie par an.