À la carabine

Accroche Date / Lieu
Du 29 novembre au 2 décembre, Théâtre de l'Elysée
Visuel principal
A la carabine
Thématique principale
Théâtre
Spectacle
Accroche détaillée

C’est pendant sa formation à l’ERACM que Marie Champion s’essaie à la mise en scène avec le texte de Pauline Peyrade À la carabine
Inspirée de faits réels, l’autrice s’appuie sur l’essai Se Défendre d’Elsa Dorlin pour donner corps et armes à une reconstitution intime de la violence d’un abus sexuel. 
Le texte alterne entre l’événement passé, le chemin que trace la violence puis le passage à l’acte au présent. 
En mettant en scène ce texte, Marie Champion tend à donner une réponse à la question : et si la peur changeait de camp ?

Contenu
Contenu
JEU CONCOURS
Gagnez vos 2 places pour le spectacle À la carabine, le mercredi 30 novembre ou le vendredi 2 décembre à 19h30 au Théâtre de l'Elysée.
Jouez par ici avant le 20 novembre !

(Attention seuls les gagnants recevront un email). 

L'Histoire
Une jeune fille d’une douzaine d’années passe un après-midi à la fête foraine. Un ami de son frère, environ 18 ans, vient à sa rencontre. Tous deux passent une partie de l’après-midi, au stand de tir à la carabine puis vont manger une barbe à papa. Dans l’élan de leur rapprochement, le garçon impose une fellation à la jeune fille.
Le temps passe, la violence de l’acte trace son chemin dans le corps de la jeune fille qui grandit et s’arme.
Une dizaine d’années plus tard les rapports sont inversés, la violence est rendue.

Pauline Peyrade, l’autrice, à propos de ce texte
"Ce n’est pas une réparation. Ce n’est pas une résilience. Parce qu’il y a des points de non-retour, des intolérables. Parce qu’à la violence extrême ne répond pas l’espoir, ni la compassion, ni la compréhension. Parce qu’il y a des choses qu’on ne peut pas sauver, des irréparables. Parce que l’irréparable ne doit pas être un renoncement. Parce qu’on exhorte les soumis, soumises à la non-violence, au silence, à l’humour, à la patience, afin d’éviter que les forces ne se renversent. Parce que les femmes qui usent de la violence deviennent aussitôt des monstres. Parce qu’à la violence répond la violence, implacable, furieuse. Se défendre au point d’être indéfendable, c’est parfois le prix à payer pour ne pas se briser."

Texte Pauline Peyrade
Mise en scène Marie Champion

Jeu Athéna Amara, Aurélien Baré et Charlotte Leonhardt
Lumière Jasmine Tison & Charlotte Moussié
 

Ce spectacle évoque des violences physiques et sexuelles.

Infos pratiques

Du 29/11/2022 au 02/12/2022

Infos dates / horaires supplémentaires

19h30

Equipement

Théâtre de l'Elysée

Adresse
14 rue Basse Combalot

Code postal
69007
Ville
Lyon

Tarif / Infos pratiques supplémentaires

De 10 à 14 €

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés