Thématique principale
Sport
- Publié le 5 octobre 2022

La Ville de Lyon ne diffusera pas les matches de la Coupe du monde au Qatar

Visuel principal
Vignette

Du 20 novembre au 18 décembre prochain va se dérouler la Coupe du monde de football au Qatar. Le pays organisateur est accusé par de nombreuses ONG de bafouer les droits humains. Cette compétition est également doublée d’une aberration climatique. Autant de raisons qui incitent aujourd’hui la Ville de Lyon à ne pas organiser de promotion de la compétition et de retransmissions publiques des matchs durant toute la durée du Mondial.

Contenu
Contenu

La Ville de Lyon est profondément attachée aux droits humains et à la protection de l’environnement. La municipalité souhaite également rappeler son plein soutien au monde sportif en ce qu’il a de collectif, solidaire et bénéfique au bien-être de toutes et tous.

La prochaine édition de la Coupe du monde au Qatar s'inscrit en opposition de ces valeurs cardinales. Aussi, notre Ville ne peut s’associer à la promotion de cet événement. Depuis des mois, de nombreuses ONG alertent sur les conditions de travail des ouvriers présents sur les chantiers de construction des stades. Selon Amnesty International, au moins 6 500 travailleurs immigrés seraient morts depuis le début des travaux.
A ce constat dramatique pour les droits humains s’ajoute un arsenal climaticide (construction de stades dont la pérennité reste à prouver, climatisation d’enceintes à ciel ouvert, mise en place de navettes aériennes quotidiennes…), une véritable aberration alors que partout sur la planète, de nombreux pays doivent faire face aux catastrophes engendrées par le dérèglement climatique.

«Nos joueurs, le football et plus largement tous les amateurs et amatrices de sport sont devenus prisonniers de cette situation irrationnelle. Cette décision de réaliser le Mondial au Qatar est un contre-sens historique. Ne pas en faire la promotion est une réponse» Grégory Doucet, Maire de Lyon.

A l’heure où de plus en plus d’événements sportifs internationaux, notamment accueillis à Lyon, travaillent à transformer leurs pratiques, en évitant les nouvelles constructions, en privilégiant des limitations des déplacements, en revoyant les modèles d’accueil et de consommation, cet événement au Qatar est un déni de réalité et ne peut être cautionné.

Pour toutes ces raisons, aucun match ne sera retransmis par la Ville de Lyon durant la compétition.

Bloc recherche - Actualités