Thématique principale
Sport
- Publié le 7 Mai 2020

Manon Brunet, comment vous (s)portez-vous ? #3

Visuel principal
Vignette

Rencontre avec Manon Brunet, membre de l'Equipe de France d'escrime (sabre), dans le cadre de notre série consacrée aux sportifs confinés.

Qualifiée pour les prochains JO de Tokyo, la Lyonnaise évoque un planning de fin d'année complètement bousculé, notamment sur le plan sportif...

Contenu
Contenu

Comment allez-vous ? Comment vivez-vous le confinement ?

Manon Brunet : Je vais plutôt bien. Et la période de confinement, ça se passe plutôt bien, je me repose. Et j’en profite pour faire d’autres choses…

Quel était votre calendrier sportif initialement prévu pour cette année ?

Au départ, depuis le début du confinement, je devais avoir 4 coupes du monde, les championnats d’Europe et les Jeux Olympiques. D’ailleurs en ce moment j’aurais dû être à Séoul pour préparer une coupe du monde. Finalement on n’a plus tout ça et pour la suite… là, il n’y a plus  d’entraînement, on ne sait même pas quand on va pouvoir retourner à l’INSEP* pour s’entraîner avec mon collectif. Et la prochaine compétition si tout se passe bien, ça serait pas avant novembre / décembre.

* Institut national du sport, de l'expertise et de la performance

Et pour les JO, où on en est ?

Où on en est… Là j’ai vu que potentiellement si il n’y avait pas de vaccin, il n’y aurait peut-être pas de JO du tout… Du coup juste ce que j’espère c’est qu’il y ait les JO l’année prochaine et pour le reste, on fera en sorte d’être prêt le Jour J.

Comment se passe une journée-type en ce qui concerne le sport ?

J’essaye de faire du yoga tous les jours, justement pour prendre soin de mon corps vu que j’ai pas le temps de le faire en général, je peux l’étirer. Et du coup ça me permet de faire un peu de gainage en attendant. Et tous les 2/3 jours je fais une séance plus cardio, plus musculaire pour garder un peu le rythme.

Avez-vous trouvé des astuces pour continuer à pratiquer ?

Pour l’escrime non, je n’ai pas trouvé d’astuce. J’ai beau avoir un sabre qui traîne pas loin, je ne peux pas vraiment l’utiliser, j’ai pas la place nécessaire. Et puis même je vois pas… il me manque 14 mètres… j’ai mon copain comme adversaire mais on ne s’est pas encore défié !

Du coup, vous vous concentrez sur la préparation physique ?

Oui voilà je me concentre sur la préparation physique, en tout cas pour garder des bonnes sensations pour le retour. Et pour pas trop perdre de sensations physiques. Mais  je me consacre aussi à mes études.

Les études ont été chamboulées également ?

Bah en fait moi je fais mes études à domicile. Du coup ça, ça n’a pas été chamboulé. Mais vu qu’en général, j’ai pas trop le temps de m’y mettre vraiment, surtout dans cette période, là, où je commençais à attaquer un grand sprint vers les Jeux Olympiques, j’avais mis les études de côté. Et bah là du coup, nouvel objectif : je vais faire en sorte de terminer ma 3ème année à l’EDHEC* juste après le confinement.

* École des hautes études commerciales du Nord

Votre conseil à tous les Lyonnais confinés pour garder la forme chez eux ?

Moi j’essaye de me mettre des petits défis pour pouvoir m’amuser en faisant du sport, notamment par le yoga, j’essaye de me mettre des challenges, à faire de nouvelles positions. Du coup je me challenge un peu. Ou sinon essayer de trouver des choses marrantes à faire en faisant du sport. C’est un peu mon quotidien donc j’essaye de le garder à la maison !

Un petit exercice de yoga facile à pratiquer pour tous ?

Oui je pense que juste faire une fente, essayer de s’étirer c’est déjà pas mal… Rester en position de fente, c’est la "position du guerrier", 1, 2 ou 3, et c’est déjà pas mal.

Un message à tous les lyonnais confinés chez eux ?

Je souhaite du bon courage à tout le monde. Je sais que c’est dur de rester confiné mais ça va bientôt se terminer, donc force à vous et on va s’en sortir ensemble, tous ensemble. Unis et plus  forts.

Bloc recherche - Actualités