Thématique principale
Cadre de vie
- Publié le 22 Mai 2019

Les travaux de réhabilitation du Clos-Jouve sont lancés

Visuel principal
Vignette

A partir du 3 juin, les travaux de réaménagement du Clos Jouve, menés par la Ville de Lyon, vont débuter, pour faire de ce lieu une véritable place-jardin ouverte sur le quartier.

Ce projet de près de 6 000 m² est aussi l’occasion de reconfigurer les voiries attenantes, le chantier va donc entraîner quelques modifications de circulation.

Date d'ouverture de ce nouveau Clos-Jouve : printemps 2020

Contenu
Contenu

Une place-jardin durable

Le nouvel aménagement du Clos Jouve réorganisera les flux de piétons qui pourront désormais déambuler à travers des massifs végétalisés, structurés autour d’une clairière centrale. Détente et loisirs seront les maîtres-mot de ce nouvel espace vert, puisque des bancs et banquettes, ainsi que des tables de pique-nique, et des transats seront installés.

A terme, plus de 1 500 m² de nouvelles surfaces végétalisées, support de biodiversité, seront offertes aux usagers comprenant une cinquantaine d’arbres, plus de 300 arbustes et 4 000 plantes vivaces. La superficie totale du projet d’aménagement s’étend sur 6 000 m². Les végétaux choisis composeront une palette d’aspect très naturel, adaptée au climat et au sol lyonnais avec de faibles besoins en eau.

Colonne de droite 1

Infos pratiques

Dès la fin du mois de mai, afin de permettre aux entreprises de s’installer, il sera interdit de stationner sur l’emprise du chantier sur les rues Anselme et Chazière et l’accès à cette même rue depuis le boulevard de la Croix-Rousse sera fermé.

Début septembre la rue Chazière sera rouverte à la circulation automobile. La fin des travaux est prévue au printemps 2020.

Colonne de droite 2

Un dispositif de concertation innovant

Une démarche innovante de concertation, mise en place par la Ville de Lyon, a permis, tout au long de l’élaboration du projet, d’associer un large public en mettant en oeuvre des supports d’échanges inédits : de l’expression des attentes sur une plateforme numérique dédiée, en passant par les ateliers et réunions publiques pour terminer enfin par une immersion dans le projet au moyen d’un casque de réalité virtuelle.
 
L’ensemble des avis recueillis tout au long du processus ont permis d’alimenter le projet.

Bloc recherche - Actualités