Thématique principale
Culture
- Publié le 31 octobre 2018

Le nouveau Musée des Arts de la Marionnette ouvre bientôt ses portes !

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Muriel Chaulet - Ville de Lyon

Le vendredi 23 novembre prochain, Le Musée des Arts de la Marionnette rouvre ses portes avec un parcours totalement repensé, immersif et interactif.
Plus de 300 marionnettes, décors, affiches et répertoires ont été sélectionnés, des extraits de spectacles, interviews de marionnettistes, témoignages de spectateurs illustrent chaque séquence.

Contenu
Contenu

Exposés de manière originale, les objets jouent sur des codes empruntés au monde du spectacle : toiles formant de grands décors, rideaux de scène, fils, projecteurs...couleurs et lumières pour une immersion totale.
Par analogie avec les arts de la scène qui sont éphémères, le nouveau MAM sera vivant et évolutif : moins de vitrines traditionnelles pour une proximité avec les objets et une place importante donnée à l’interaction et à l’immersion.

 

Les grands thèmes du nouveau parcours

Introduction à la marionnette (Salle 1 à 3)
Inaugurées en avril 2017, les 3 premières salles du MAM préfiguraient déjà le nouvel esprit du musée. On y découvre une diversité de marionnettes en attente de jouer avant d’expérimenter la mise en mouvement des objets et plonger enfin au cœur de la relation marionnette-marionnettiste-spectateur. Manipulations, création sonore et visuelle sont au rendez-vous.

D’où vient la marionnette ? (Salle 4 et 5)
Le MAM invite ici à poser un regard sur la généalogie de la marionnette : premières figurines, origines géographiques, grandes traditions, naissance au sein des croyances les plus anciennes…

A quoi sert la marionnette ? (Salle 5 à 7)
Rarement limités à un rôle de divertissement, les arts de la marionnette expriment et racontent le monde de multiples façons. Les trois salles Divertir jusqu’à faire réfléchir ; Éduquer jusqu’à manipuler ; Faire rêver jusqu’à inquiéter offrent un aperçu de la diversité fantastique et peu connue du rôle social de cet art.

La salle des marionnettistes (Salle 8)
La salle entière est dédiée à la présentation du spectacle Le balais des étoiles de Jacques Chesnais. Marionnettes, esquisses, décors, billet de spectacle…dévoilent l’envers et l’endroit du décor.
Cet espace accueillera au fil des saisons le travail de marionnettistes d’hier et d’aujourd’hui.

Comment se joue la marionnette ? (Salles 9 et 10)
Quelles techniques de fabrication sont utilisées afin de créer l’illusion ? Quels rapports l’acteur entretient avec la marionnette ? Comment l’artiste crée ? Ces deux salles répondent à de nombreuses questions et invitent à expérimenter et jouer (toucher les matériaux, monter une marionnette, fouiller dans les esquisses…).
En fin de visite, des vidéos inédites réalisées par l’ethnologue Péroline Barbet présentent les témoignages d’artistes, leurs secrets de fabrication d'un spectacle.

Et Guignol ?
Sans lui, pas de musée des arts de la marionnette à Lyon ! Alors la marionnette créée vers 1808 et dont la notoriété a largement dépassé les frontières de la ville, est présente à chaque partie structurante du parcours.
Guignol y dialogue avec les autres marionnettes, il parle de sa naissance et est tour à tour divertissant, joyeusement parodique, objet éducatif, outil de propagande ou de marketing. Enfin, si l’on veut bien l’approcher en coulisses, il dévoile la richesse de sa fabrication, sa manipulation et son interprétation.
Journées portes ouvertes au MAM les 24 et 25 novembre
Pour fêter sa réouverture, le MAM organise deux journées de portes ouvertes : artistes marionnettistes et médiateurs du musée vous accueillent pour des rencontres festives.
Échangez, manipulez et découvrez une variété de mondes et de personnages insoupçonnée !
Entrée libre et gratuite de 10h30-18h30

Plus d'infos sur le site des musées Gadagne

Bloc recherche - Actualités