Thématique principale
Enfance
- Publié le 28 Mai 2019

Petite enfance : Lyon ville pionnière

Visuel principal
Vignette

Inauguration de la « crèche-étape »municipale et à la signature de la charte de l’AMF pour la transparence d’attribution des places en crèche.

Contenu
Contenu

Avec près de 19 000 enfants de moins de 3 ans, Lyon est un territoire particulièrement dynamique et accueillant pour les familles. La Ville a fait de la Petite Enfance une de ses priorités.

Pionnière dans ce domaine, elle a ainsi instauré dès 2001 une grille de critères pour attribuer les places en crèches de façon transparente et objective.

Cette politique volontariste est aujourd’hui reconnue au niveau national puisque Lyon signe la charte de l’Association des maires de France pour la transparence de l’attribution des places en crèche, projet impulsé par le ministère des Solidarités et de la Santé et le Secrétariat d'État chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

Toujours désireuse d’innover, la Ville inaugure une nouvelle structure pour répondre aux besoins des familles : « la crèche-étape ».

Lyon est l’une des rares villes en France à proposer ce service qui crée un site dédié pour relocaliser temporairement une crèche devant faire l’objet d’importants travaux. Ainsi les familles ne sont pas pénalisées et les enfants restent ensemble, avec leurs encadrants, dans une véritable crèche le temps du chantier.


La « crèche-étape », une innovation au service des familles

Le concept de « crèche-étape » est une structure Petite Enfance « de secours » qui permet de relocaliser temporairement des crèches bénéficiant de lourds travaux nécessitant la fermeture de l’établissement. Grâce à la « crèche-étape », la continuité de service pour les familles est assurée, les enfants sont accueillis ensemble dans des conditions optimales et l’équipe encadrante poursuit son activité auprès d’eux. La « crèche-étape » permet aussi de faciliter l’entretien du patrimoine de la Ville et la rénovation des bâtiments, pour un accueil amélioré et modernisé des tout-petits.

Ce modèle innovant est encore rare en France à l’heure actuelle. Les municipalités doivent, à chaque chantier de rénovation importante de leurs établissements Petite Enfance, trouver des solutions ponctuelles complexes en répartissant les enfants dans différentes crèches, quand cela est possible.

Lyon qui prévoit dans les prochaines années plusieurs rénovations d’ampleur de ses crèches (en particulier dans le secteur des 3ème, 7ème et 8ème arrondissements) a ainsi fait le choix de miser sur cette innovation en installant sa « crèche-étape » au sein du « Pôle Petite Enfance Rochaix » dans le 3ème arrondissement. Le bâtiment de 615m² avec 550 m² de jardin dispose d’une large capacité d’accueil (50 berceaux).

Afin d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions, des travaux de rénovation et de mise en conformité ont été effectués pour un montant de 440 000€ avec une participation de la CAF de 176 500€. Depuis mi-avril, elle accueille ses premiers occupants : la crèche associative « Les P’tits Pas », avec ses 85 enfants, qui retrouvera ses locaux rénovés dans le 7ème arrondissement fin 2020. Et le planning d’occupation est déjà établi pour les prochaines années : après « Les P’tits Pas », c’est la crèche municipale Montbrillant (3e) qui prendra le relais en 2021, puis la crèche associative Barbusse (8e) en 2022, et la crèche municipale Rochaix 1 en 2023.

 

« Le Pôle Petite Enfance Rochaix »

Site dédié à la Petite Enfance, le « Pôle Petite Enfance Rochaix » offre un espace clos entouré de verdure, accueillant plusieurs établissements qui illustrent la palette des services destinés aux familles et aux enfants de – de 3 ans qui sont pas moins de 300 au total à y être accueillis actuellement.

En plus de la nouvelle « crèche-étape », on y trouve deux crèches municipales de 50 et 48 berceaux, le siège du service d’accueil familial (SAF), modèle original de « crèche familiale municipale ».

Il comprend également un espace de formation pour les agents Petite Enfance de la Ville de Lyon. Cette « crèche pédagogique » a été mise en place fin 2017 dans le cadre d’une démarche « qualité de service et santé au travail » portée par la Direction de l’enfance de la Ville pour ses agents.

La Ville imagine encore d’autres projets sur ce site. Elle réfléchit à la création d’un lieu ressource Petite Enfance comprenant un relais d’assistants maternels (RAM), un lieu d’accueil enfants parents (LAEP), une ludothèque, un point d’accueil et d’information Petite Enfance délocalisé…


Attribution des places en crèches : Lyon, un exemple en matière de transparence

Dès 2001, la Ville de Lyon a instauré une grille de critères objectifs et clairs prenant en compte la situation de chaque famille (composition du foyer, revenus…) afin d’attribuer les places en crèche de façon transparente.

Cette grille a évolué en 2009 puis en 2016, pour s’adapter aux évolutions sociétales et tenir compte de la diversité des situations des familles.

Toutes ces informations sont publiques. Elles sont expliquées à tous les parents lorsqu’ils enclenchent leur démarche pour trouver un mode d’accueil pour leur enfant.

La transparence de l’attribution des places est également garantie par la présence de parents délégués aux commissions d’admissions qui ont lieu 4 fois par an.

Cet engagement lyonnais de longue date pour répondre au mieux aux besoins des familles en misant sur la transparence et l’équité a trouvé un écho au niveau national. En effet, la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzin et la Secrétaire d’Etat pour l'Égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, ont chargé, en juin 2018, Elisabeth Laithier, Adjointe au Maire de Nancy déléguée à la Petite Enfance et vice-présidente du groupe de travail Petite Enfance de l’AMF, d’établir un référentiel national pour orienter les pratiques d’attribution des places en crèche vers plus de transparence.

Lyon a participé activement à l’élaboration de ce référentiel. Sur cette base, une charte d’engagement a été rédigée. Les collectivités signataires s’engagent à réunir des commissions pour l’attribution des places, à faciliter les réorientations des familles, à panacher les critères d’attribution…

Autant de critères déjà intégrés par la Ville de Lyon qui a donc décidé de signer cette charte, aux côtés d’une quinzaine d’autres villes en France comme Paris, Bordeaux, Nancy, Toulouse ou Versailles…

 

 

 

Colonne de droite 2

La petite enfance à Lyon : chiffres clés

- 18 478 petits Lyonnais de moins de 3 ans

- 51,6 millions de budget de fonctionnement annuel pour la Ville de Lyon,

- 156 crèches subventionnées (52 municipales et 104 associatives)

- L’accueil collectif représente 6588 places :

        - 4 895 places dans des établissements en gestion municipale et associative subventionnée
        - 1 693 places en gestion privée non subventionnée (micro-crèches, crèches d’entreprises et crèches hospitalières)
        - 2 SAF (Services d’Accueil Familial) : avec 33 assistants maternels salariés de la Ville de Lyon

- 2 000 assistants maternels agréés et 18 Relais d’assistants maternels

- 9 Points d’Accueil et d’Information Petite Enfance (PAIPE), pour proposer aux parents tous les modes d'accueil et les modalités d'inscription, et les orienter vers les dispositifs les plus adaptés à leur organisation et aux besoins de l'enfant.

Bloc recherche - Actualités