Thématique principale
Vie municipale
- Publié le 24 Mai 2019

Lyon, toujours plus belle

Visuel principal
Vignette

ART DE VIVRE. Une ville qui se réinvente sans cesse au service de chacun de ses habitants : la recette de la qualité de vie à la lyonnaise est aussi la clé d’une attractivité qui ne cesse de s’affirmer.

Contenu
Contenu

Grand Hôtel-Dieu, patrimoine magnifié

Avec 4,8 millions de visiteurs un an après avoir été rendu aux Lyonnais, le Grand Hôtel- Dieu est devenu une destination prisée au coeur du secteur Unesco.

La qualité de sa rénovation architecturale, de ses espaces publics valent à eux seuls le détour.

Les 28 boutiques et restaurants, soit 700 salariés déployés en rez-de-chaussée sont, eux, autant de nouveaux lieux d’attraction, complétés récemment par les Halles et les étals de 9 des meilleurs artisans de la place de Lyon. Dans les étages, 40 entreprises comptent 500 employés, ainsi que 4 000 m2 d’espace de co-working.

Et ce n’est pas terminé ! La Cité internationale de la gastronomie et l’Hôtel Intercontinental 5* vont ouvrir dans les prochains mois pour achever cette réhabilitation hors norme de 50 000 m2 d’un bâtiment classé.

Pour couronner le tout, une nouvelle mise en lumière magnifie ce bâtiment phare de la ville.

Lire +


Emblématiques confluences

La Confluence, c’est un condensé de la ville de demain, alliance de qualité de vie, de développement durable et de technologie intelligente.

Après la place nautique, après le Quai des Docks, innovation toujours avec les nouvelles signatures architecturales comme l’îlot connecté Ynfluences Square (Herzog et De Meuron) et Ycone (Jean Nouvel).

Enfin, la livraison du tronçon sous le pont Kitchener-Marchand parachève l’aménagement des Rives de Saône, indissociable de La Confluence.

Lire +
 

La Duchère, transformation exemplaire

Après le très bel aménagement des 11 hectares du parc du Vallon à l’été 2014, la mutation du quartier s’est poursuivie, avec notamment la démolition, le 2 juillet 2015, de la « Barre 230 » et de ses 342 logements. Projet de rénovation urbaine parmi les plus ambitieux de France, le quartier est exemplaire en matière de diversification de l’habitat, puisque la part des logements sociaux y sera passé, d’ici à 2020, de 81 à 56 %.

Lire +


Réinventer la ville

Comment redonner vie à un ancien site industriel ? En le dotant d’une nouvelle vocation et en veillant à ce que plusieurs activités s’y côtoient.

Ainsi, l’ex-friche RVI Feuillat a fait place à un pôle de formation majeur regroupant 6 000 étudiants (SEPR, Émile Cohl, FCMB…), à une résidence jeunes actifs, mais aussi à une bibliothèque de 1 000 m2 ainsi qu’à l’îlot de verdure du parc Zénith et ses 8 000 m2.

Lire + 


Bien vivre à Gerland

Depuis 2002, les 700 ha de Gerland ont muté. Le poumon économique du Biodistrict voisine avec de nouveaux espaces de vie comme celui de l’ancienne friche industrielle Bon Lait, dont l’aménagement se termine.

Logements, commerces, bureaux, jardin public, crèche : tous les atours d’un quartier où il fait bon vivre et que les autres projets de Gerland (Girondins, Fontenay…) proposent également.

Le gymnase Alice Milliat a reçu un prix national de la construction en bois.

Lire +


La fontaine rejaillit

À la hauteur de ses 21 tonnes de légèreté, la rénovation de la magistrale fontaine de la place des Terreaux (elle aussi en cours de réhabilitation) a épuisé les superlatifs. 18 mois de restauration avec démontage intégral, reprise complète de la machinerie et, surtout, intervention sur cette peau de plomb de 4 mm d’épaisseur qui signait le chef-d’oeuvre de Bartholdi. Et pour quel résultat !

Lire +

 

Passion intacte

Après l’annulation de l’édition 2015, suite aux attentats parisiens, la Fête des Lumières est revenue plus éclatante dans un espace central sécurisé. De nouveaux lieux, des artistes inspirés et un succès populaire jamais démenti : 1,8 million de spectateurs chaque année captivés par une ville métamorphosée.

Lire +

 

Presqu"île : coeur battant

Pour que le coeur historique de Lyon demeure un pôle d’attractivité majeur dans la prochaine décennie, l’ambitieux programme Coeur Presqu’île rénove 10 de nos espaces publics.

Rue Victor-Hugo et place Ampère, rue et place de la République, places Louis- Pradel, Tolozan, des Terreaux, Chardonnet et de la Comédie, ainsi que la rue Serlin.

Coeur Presqu’île, c’est la remise à niveau des espaces publics du centre historique inscrit au patrimoine de l’Unesco, où l’on privilégie déplacements apaisés, place de la nature en ville et aspect esthétique. À l’image de ce qui a été réalisé depuis 2001, les façades fluviales ne sont pas oubliées.

Une fois le parking Saint-Antoine installé dans son nouvel espace, les Terrasses de la Presqu’île permettront de flâner à l’ombre d’un saule dans une dernière section des Rives de Saône.

Lire +

 

Portrait d'une ville et de ses arrondissements de 2014 à... demain :

A feuilleter en ligne
Ou à télécharger :
Colonne de droite 1

Chiffres clés

650 M€ pour les équipements depuis 2014
1ère ville de France pour sa qualité de vie (The Economist 2017)
Meilleure destination week-end d’Europe (World Travel Awards, 2016)
 
Colonne de droite 2

Nouveau lien

Depuis le 6 novembre 2014, piétons, cyclistes et automobilistes peuvent emprunter le pont Schuman entre les 4e et 9e arrondissements pour créer de nouveaux liens, de nouvelles habitudes de vie entre deux quartiers.
Colonne de droite 3

C'est déjà demain

Part-Dieu redéfinie

Porté par la SPL Lyon Part-Dieu, ce grand projet urbain a plusieurs objectifs : renforcer la vocation tertiaire de ce quartier - poumon économique de la métropole lyonnaise -, restructurer sa gare, rénover son centre commercial et aménager des espaces publics de qualité.
La Part-Dieu de demain conjuguera attractivité, beauté et qualité de vie.
 

Fourvière grand site de France

Site patrimonial le plus visité de Lyon, Fourvière va s’inscrire dans un projet global visant à faire coexister plus harmonieusement les différents usages de ces lieux où se côtoient habitants, étudiants, touristes et pèlerins.
 

Une Cité pour la Gastronomie

4 000 m2 consacrés à l’art très lyonnais du bien manger et aux bénéfices pour la santé d’une alimentation saine : c’est l’ambition de la Cité internationale de la Gastronomie, qui proposera ateliers, scénographie interactive, et accueillera des chefs en résidence.
Ouverture à l’automne, sous l’espace magnifié du dôme des Quatrerangs, au Grand Hôtel-Dieu.
 

Farniente à Blandan

Pique-niquer, se promener, profiter de l’espace et de la vue : la promesse de l’aménagement de la partie « haute » du parc Blandan, livrée dès cet été. 3 ha supplémentaires qui précèderont l’installation d’un hostel de jeunesse et de services dans les bâtiments réhabilités de l’ancienne caserne.
 

Mermoz se réinvente

Passer de 100 % de logements sociaux à 43 % à terme : un des objectifs de l’opération de rénovation urbaine qui débute cette année à Mermoz Sud, ainsi qu’à Langlet Santy. Cela va se traduire par des démolitions (521 logements), des constructions (880 logements diversifiés) et des réhabilitations (451). Mais aussi par la création d’une vraie trame verte, la rénovation des 2 écoles…
Une mue similaire à celle de Mermoz Nord, nouveau lieu d’installation pour les familles, en accession comme en location, depuis la suppression de l’autopont et la réhabilitation du quartier.

 

Portrait d'une ville et de ses arrondissements de 2014... à demain :

Télécharger :

 

Feuilleter en ligne :

Lyon, toujours plus...

Bloc recherche - Actualités