Thématique principale
Quartiers
- Publié le 9 avril 2019

Faire respirer les arbres

Visuel principal
Vignette

Les sols autour de certains arbres du parc de la Tête d’Or sont trop tassés. Des mesures empêchant le piétinement, responsable du problème, ont été prises.

Contenu
Contenu

Quartier des Brotteaux

Les arbres sont comme nous. Pour être en bonne santé, ils ont besoin de respirer. Or, depuis quelques années, la direction des Espaces verts de la Ville de Lyon constate que par endroits, au parc de la Tête d’Or, ils sont au bord de l’étouffement. La raison ? Le piétinement à proximité trop important. Les sols ont en effet deux fonctions essentielles pour les arbres, ils les alimentent à la fois en eau et en oxygène, lequel est absorbé par les racines. Si la terre est trop compressée, l’oxygène ne leur parvient plus. Ils s’affaiblissent et peuvent dépérir. Ce phénomène touche surtout des spécimens anciens du parc, voire datant de son origine, comme par exemple les cèdres.

On pourrait penser que pour y remédier il suffit de décompacter le sol comme on le fait dans les champs ou les potagers. Cette manoeuvre serait vaine et trop superficielle. Très complexe techniquement, elle ne permettrait pas, en plus, de récupérer l’état initial, et optimal, du terrain. Celui qu’on trouve dans les forêts car il n’a jamais été compacté. Seule solution, faire en sorte que l’espace autour des pieds des arbres ne soit plus piétiné. Selon les situations, la direction des Espaces verts a donc implanté des prairies fleuries, aménagé des zones avec du mulch (sorte de paillage), protégé des périmètres à l’aide de barrières ou leur équivalent.

Technique

On mesure le tassement des sols à l’aide d’un pénétromètre. Une masse de 1 kg avec une hauteur de chute constante enfonce une tige métallique dans la terre. Le technicien compte le nombre de frappes nécessaire par palier de 10 cm. Plus il augmente, plus la compression est importante. En forêt, 5 frappes suffisent pour atteindre 60 cm de profondeur. Autour des cèdres du parc de la Tête d’Or situés au niveau de l’enclos des crocodiles, il faut frapper 16 fois à 5 m de distance du tronc de l’arbre et 29 fois à 14 m pour atteindre les 60 cm de profondeur. CQFD.

Plus d'infos

Toute l'info du 6e arrondissement sur mairie6.lyon.fr

Toute l'actualité de votre quartier dans la rubrique "La ville côté quartiers"

Bloc recherche - Actualités