Ravel, Concerto pour la main gauche

Accroche Date / Lieu
Les 4 et 6 février, Grande salle de l'Auditorium
Visuel principal
Ravel, Concerto pour la main gauche
Thématique principale
Musique
Concert
Accroche détaillée

Composée en 1943, la Huitième Symphonie de Chostakovitch est un chant de la mort et de la vie, un écho des grondements de canons et des pluies d’obus, une tragique réponse au Concerto pour la main gauche de Ravel qui devait se souvenir de la Der des ders.

Contenu
Contenu

Rares sont les chefs aussi sensibles que Leonard Slatkin à la manière dont Chostakovitch a jonglé avec les obscures raisons de la Russie soviétique. La censure ayant frappé la Huitième, on ne sait de quelle horreur ou de quel monstre totalitaire la symphonie se fait l’amère critique. Avec le Concerto pour la main gauche, le sens est plus clair. Wittgenstein a perdu sa main droite durant la Première Guerre mondiale, et le défi est grand pour Ravel de lui offrir un concerto. Si la prouesse technique est époustouflante à voir, à l’oreille la singularité de l’œuvre transparaît à peine. Le piano de Cédric Tiberghien, dernier Français à avoir remporté le premier grand prix du Concours Marguerite-Long, saura bien sûr trouver le plus parfait équilibre avec l’orchestre.


Interprètes

  • Orchestre national de Lyon
  • Leonard Slatkin direction
  • Cédric Tiberghien piano

Programme

  • Maurice Ravel Concerto pour piano en ré majeur, pour la main gauche
    Dmitri Chostakovitch Symphonie n° 8, en ut mineur

Infos pratiques

Les 04/02/2021 et 06/02/2021

Infos dates / horaires supplémentaires

Jeudi à 20h
Samedi à 18h

Durée : 1h45

Equipement

Auditorium - Orchestre National de Lyon

Adresse
149 rue Garibaldi

Code postal
69003
Ville
Lyon

Tarif / Infos pratiques supplémentaires

De 8 à 49 €

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés