Trisha Brown

Accroche Date / Lieu
Du 24 au 26 Janvier, à la Maison de la Danse
Visuel principal
Trisha Brown - Set and Reset / Reset
Thématique principale
Danse
Spectacle
Accroche détaillée

Grande dame de la danse contemporaine, Trisha Brown est décédée en 2017. Dans le cadre d’un cycle dédié au postmodernisme américain, dont elle fut l’une des figures marquantes, l’Opéra de Lyon et la Maison de la Danse lui rendent hommage. En 2000, transmettant pour la première fois son répertoire, la chorégraphe avait confié à la compagnie sa pièce Newark. Celle-ci est reprise, ainsi que le magistral Set and Reset / Reset, dans ce programme qui permet aussi la découverte de Foray Forêt.

Contenu
Contenu

Trisha Brown est avant tout une figure américaine du post-modernisme. Formée à la danse moderne, elle appartient dans les années 60 à cette nouvelle école qui, faisant voler en éclat les codes de représentation, invente une gestuelle libre et radicale. Une nouvelle approche que Trisha Brown qualifiera de « répartition démocratique du mouvement dans le corps tout entier ».

Levés et tombés

C'est au Centre National de Danse Contemporaine d'Angers en 1987 que la Trisha Brown Dance Company crée Newark, entré au répertoire du Ballet en 2000. Des duos de danseurs y glissent, se croisent et s'échangent entre force masculine et flexibilité féminine, dans un « bras de fer » avec les levers et tombés de rideau aux couleurs éclatantes du peintre Donald Judd, fonctionnant comme une seconde partition. 

Gestes subconscients 

Créé en 1990 au TNP de Villeurbanne pour la Biennale de la Danse, Foray Forêt est le fruit de la collaboration entre la chorégraphe et le plasticien pop Robert Rauschenberg en charge des costumes et de la scénographie. Ses aplats de lumière colorée en fond de scène et la musique de fanfare qui va et vient installent les danseurs dans l'espace imaginaire voulu par la chorégraphe pour accueillir leurs gestes « subconscients ». 

La fluidité consacrée

Avec Rauschenberg aux décors et costumes et une composition de la musicienne expérimentale Laurie Anderson, Set and Reset/Reset, créé en 1983 est le manifeste le plus éclatant des principes de la chorégraphe, la consécration de sa gestuelle fluide. Derrière une impression de flux continu et d'improvisation des corps, apparaissent des trajectoires complexes obéissant à une écriture chorégraphique rigoureuse. 

Programme proposé dans le parcours « Archipel Postmodern Dance » de la Maison de la Danse

Ballet de l'Opéra de Lyon

Infos pratiques

Les 24/01/2019, 25/01/2019 et 26/01/2019

Infos dates / horaires supplémentaires

20h30

Equipement

Maison de la Danse

Adresse
8 avenue Jean Mermoz

Code postal
69008
Ville
Lyon

Tarif / Infos pratiques supplémentaires

De 18 à 40€

Durée : 2h (entracte 20min)

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés