Merce Cunningham - Summerspace, Exchange

Accroche Date / Lieu
Du 9 au 11 Novembre, à l'Opéra de Lyon
Visuel principal
Cunningham - Summerspace
Thématique principale
Danse
Spectacle
Accroche détaillée

Il y a bientôt un siècle, naissait l’américain Merce Cunningham. Le Ballet de l’Opéra de Lyon célèbre cet anniversaire avec deux pièces de celui qui, dès les années quarante, bouscula les codes et posa les bases de la postmodern dance. En introduisant le hasard dans ses créations, en dissociant danse, musique et scénographie, en s’affranchissant de la narration, cet exceptionnel danseur et chorégraphe a transformé le mouvement en émotion pure. Les reprises de Summerspace ainsi que l’entrée d’Exchange au répertoire de la compagnie, en témoignent avec éclat.

Contenu
Contenu

Post-moderne dance

 Dès les années 40, Merce Cunningham révolutionna les codes de la danse, posant les bases de la post-moderne dance. En introduisant le hasard dans ses créations, en s'affranchissant de la narration, en dissociant danse, musique et scénographie, le chorégraphe a transformé le mouvement en émotion pure. Et replacé le geste au centre de tout, comme pour rendre à la danse sa liberté et son autonomie. Cela n'empêcha pas Cunningham d'y associer d'autres disciplines et d'y agréger des talents divers, parmi les plus grands de l'avant-garde de son époque : le compositeur John Cage, les peintres néo-dadaïstes précurseurs du Pop art Robert Rauschenberg et Jasper Johns, les musiciens Morton Feldman et David Tudor, au générique de ce programme anniversaire. 

Lyric dance 

« A Lyric Dance », le sous-titre de Summerspace, créé en 1958, est évocateur de la grande dimension poétique de cette pièce reprise par le Ballet de l'Opéra et concentre l'essence du travail de Cunningham. Ici la danse n'est plus frontale : les six corps des danseurs, hommes et femmes, construisant l'espace. Derrière eux, un fond de scène signé Robert Rauschenberg, toile colorée dont les motifs pointillistes sont repris sur les collants des interprètes. C'est en revanche la première fois que le Ballet lyonnais interprète Exchange, créé en 1978 à New-York, avec des décors du peintre Jasper Johns. Et c'est ici le concept de répétition qui prime, la moitié des danseurs exécutant une série de gestes repris ensuite par l'autre moitié puis par l'ensemble, selon un ordre et des configurations aléatoires qui rappellent dans leur principe certaines variations du compositeur John Cage.

S’inscrit dans le cadre des festivités du centième anniversaire de Merce Cunningham de la fondation Cunningham
Programme proposé dans le parcours de l’archipel "danse postmoderne" de la Maison de la Danse


> Focus

Exchange - Merce Cunningham, 1978

Vidéo

Infos pratiques

Du 09/11/2018 au 11/11/2018

Infos dates / horaires supplémentaires

Vendredi 9 Novembre, 20h
Samedi 10, 20h
Dimanche 11, 16h

Equipement

Opéra national de Lyon

Adresse
1 place de la Comédie

Code postal
69001
Ville
Lyon

Tarif / Infos pratiques supplémentaires

De 10 à 40€

Durée : 1h30 (entracte 20min)

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés