Un week-end avec Anoushka Shankar

Accroche Date / Lieu
Les 31 janvier et 1er février, Auditorium de Lyon
Visuel principal
Anoushka Shankar
Thématique principale
Concert
Accroche détaillée

Anoushka Shankar occupe une place à part dans le monde de la musique. Virtuose du sitar, elle a été formée par son père, l’illustre Ravi Shankar dont on fête le centenaire de la naissance.

Contenu
Contenu

Comme lui, elle fait découvrir à l’Occident la tradition musicale dont elle est l’héritière, qu’elle sait offrir au dialogue interculturel, sans jamais transiger sur son excellence. Si elle est l’une des plus grandes interprètes de la musique classique indienne, elle démontre aussi la polyvalence du sitar en jouant avec Sting ou Herbie Hancock. En point d’orgue de ce week-end, l’Orchestre national de Lyon interprétera avec cette invitée de marque un concerto pour sitar de Ravi Shankar.

DRUMS OF INDIA
Bickram Ghosh
Vendredi 31 janvier à 20h

Avec Drums of India, Bickram Ghosh, l’un des plus grands joueurs de tabla au monde et disciple de Ravi Shankar, réunit un ensemble de percussionnistes indiens à couper le souffle.

Conçu pour faire perdurer l’héritage musical de Ravi Shankar, ce spectacle réunit quatre percussionnistes virtuoses, un sitar et une danseuse. Ensemble, ils explorent l’art de la percussion indienne : une tradition ancienne parmi les plus sophistiquées au monde, et probablement l’une des plus impressionnantes. Son créateur, Bickram Ghosh, surnommé «le prince du tabla» par George Harrison, a partagé la scène avec Ravi Shankar pendant de nombreuses années et est aujourd’hui un compositeur réputé. La maîtrise de ces instruments traditionnels, aux timbres si riches, est l’aboutissement d’un apprentissage des plus rigoureux. Les entendre à ce niveau de perfection est une expérience rare et inoubliable.

Bickram Ghosh, tabla, kanjira, handsonic et percussions corporelles
B.C.Manjunath, mridangam
Gopal Barman, srikhol
Suresh Vaidyanathan, ghatam et morsing
Abhisek Mallic, sitar
Sanjukta Sinha, danse

ANOUSHKA SHANKAR
Concerto pour sitar
Samedi 1er février à 18h

Anoushka Shankar nous entraîne dans la tradition musicale millénaire de l’Inde en interprétant un concerto pour sitar de son père, Ravi Shankar, en regard avec des pièces de Philip Glass et Michael Torke.

En 1965, le jeune Philip Glass est encore étudiant quand on l’invite à travailler sur une musique de film avec Ravi Shankar, dont le sitar est en train de conquérir le monde. «D’où vient la musique ?», demande-t-il au maître hindou. «Par la grâce de mon gourou, répond Shankar, le pouvoir de sa musique est passé en moi.» Pour le futur chef de file de la musique minimaliste, tout a commencé à Paris dans cette rencontre improbable, et Offering s’en fait l’écho. Mais Ravi Shankar a aussi collaboré avec le violoniste Yehudi Menuhin, les chefs d’orchestre André Previn et Zubin Mehta, et n’a pas craint d’adopter les formes occidentales dans ses concertos. Aujourd’hui, sa fille Anoushka partage ce riche héritage. Ces musiques minimalistes et rituelles sont mises en regard avec Ash de Michael Torke, qui réduit son matériau à l’essence même de la langue musicale occidentale et offre une expérience un peu déconcertante, totalement hors du temps.

Michael Torke Ash [17 min]
Ravi Shankar/Philip Glass Offering [10 min]
Ravi Shankar Concerto pour sitar n° 2, «Raga-Mala» [52 min]

Orchestre national de Lyon
Miguel Harth-Bedoya, direction
Anoushka Shankar, sitar

Vidéo

Infos pratiques

Du 31/01/2020 au 01/02/2020

Equipement

Auditorium - Orchestre National de Lyon

Adresse
149 rue Garibaldi

Code postal
69003
Ville
Lyon

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés