Rétrospective Abbas Kiarostami

Accroche Date / Lieu
Du 19 mai au 25 juillet, Institut Lumière
Visuel principal
Rétrospective Abbas Kiarostami
Thématique principale
Cinéma
Festival
Accroche détaillée

L’Institut Lumière offre une rétrospective du cinéma personnel et visionnaire du réalisateur iranien Abbas Kiarostami alors que MK2 a restauré ses films (ressortis par Carlotta) et que le Centre Pompidou expose ses œuvres (photographies, films).
L’occasion de découvrir des chefs-d’œuvre (Le Goût de la cerise, Au travers des oliviers, Le Vent nous emportera) et des travaux inédits (des films sur l’enfance et le système éducatif en Iran) de cet artiste espiègle, souvent radical, tourné vers l’enfance.

Contenu
Contenu

Né à Téhéran en 1940, diplômé des Beaux-Arts, Abbas Kiarostami débute sa carrière comme réalisateur de films publicitaires. En 1969, il participe à la création du département cinéma de l’Institut pour le développement intellectuel des enfants et jeunes adultes, le Kanoon. Grâce à cette structure inédite, Abbas Kiarostami bénéficie d’un cadre unique pour expérimenter en matière de cinéma et rapidement développer un style qui lui deviendra caractéristique, à la fois bouleversant et d’une grande liberté formelle. Au sein du Kanoon, il réalisera 18 films très aboutis, à vocation civique et pédagogique.

De son premier court métrage Le Pain et la rue (1970) au long métrage Devoirs du soir (1989), Abbas Kiarostami va s’intéresser au monde de l’enfance en développant un style unique, entre documentaire et fiction, qui participera au renouvellement du paysage cinématographique iranien. Son cinéma chaleureux et poétique laisse toutefois entrevoir la pesanteur de la société iranienne depuis la révolution islamique de 1979. Cette première partie de la carrière du réalisateur s’achève en 1994 avec Au travers des oliviers, dernier volet de ce que la critique de cinéma désignera comme "la trilogie de Koker" (village du nord de l’Iran dévasté par un tremblement de terre en 1990), avec les films Où est la maison de mon ami ? (1987) et Et la vie continue (1991).

Depuis, en presque cinquante ans de création, Abbas Kiarostami s’est imposé comme un auteur majeur de sa génération. Cette rétrospective présentera également les chefs-d’œuvre qui l’ont rendu célèbre dans le monde entier comme Close-up (1990), Et la vie continue (1991), Au travers des oliviers (1994), Le Vent nous emportera (1999) ainsi que la Palme d’Or en 1997 Le Goût de la cerise.

Toute la programmation sur le site de l’Institut Lumière

 

Infos pratiques

Du 19/05/2021 au 25/07/2021

Equipement

Institut Lumière

Adresse
25 rue du premier Film

Code postal
69008
Ville
Lyon

Dans le cadre de

Les lieux culturels prêts pour la réouverture !

Réouverture des lieux culturels - # nous sommes prêts

Dès ce 19 mai 2021, les lieux culturels lyonnais rouvrent leurs portes au public.

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés