Définition de l'ESS

Visuel détail
bicyclette avec panier de courses
Accroche détaillée

Issue du mouvement coopératif et mutualiste du début du XIXème, l'ESS s'est développée. Elle représente aujourd'hui 30 000 entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes et emploie 210 000 personnes (soit 10% de l’emploi global).

Contenu
Contenu

L’économie sociale et solidaire est un secteur économique à part entière qui agit sur le marché avec les principes suivants:

  • processus de décision démocratique : "une personne = une voix" (et non "une action = une voix")
  • Le patrimoine est collectif et impartageable : les excédents sont utilisés pour développer l’activité (ils ne sont pas utilisés pour rémunérer les actionnaires)
  • elle est explicitement au service de la collectivité : intérêt général et utilité sociale
  • autonomie de gestion
  • ancrage territorial

L’Economie sociale et solidaire a correspondu pendant longtemps à un statut juridique spécifique. Ce sont :

  • les associations
  • les mutuelles
  • les coopératives, les SCOP (Société Coopérative et Participative), les SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif)
  • les fondations

Mais aujourd’hui, ce n’est pas tant le statut juridique qui définit un acteur de l’ESS que son mode de "gouvernance".