Les parcs proches de Lyon

Visuel détail
Parc de Parilly
© Laurence Danière
Accroche détaillée

Parilly, Miribel-Jonage, Lacroix-Laval ou Saint-Clair sont des noms synonymes de verdure, de jeux en plein air et de balades à pied ou en vélo.

Contenu
Contenu

Le parc de Parilly 

Le parc de Parilly est composé d'une zone boisée couvrant la majorité des 178 ha du parc et d'une zone des sports comprenant de nombreux équipements. La partie centrale du parc est occupée par l'hippodrome de Lyon-Parilly qui est géré par la Société des courses lyonnaises.

  • La zone boisée offre une grande variété de paysages, avec ses 18 000 arbres d'essences variées (érables, cèdres, tilleuls, chênes rouges, pins, bouleaux, sapins, marronniers, douglas, féviers d'Amérique...) dont les plus âgées ont une soixantaine d'années. On trouve dans "la plaine" un parcours de santé, et disséminé, dans tout le parc, un parcours permanent de course d'orientation avec 70 bornes.
  • Le parc de Parilly offre un réservoir d'air pur utilisé par de nombreux sportifs. Il est composé d'un stade d'athlétisme (8 couloirs), de 10 terrains de football, 12 terrains de basket, un terrain de volley, un terrain de rugby, 6 terrains de handball, 1 terrain pour la pratique du soft-ball et un de cricket.  Il existe également une piste de 400 m en libre accès toute l'année, avec 3 couloirs (anneau en synthétique), qui permet aux athlètes de s'entraîner dans de bonnes conditions. Sont également en libre accès des espaces de musculation et d'étirement (une au nord et une au sud des terrains de sports collectifs). Auxquels s'ajoutent des appareils de plein air intergénérationnels de gymnastique douce et ludique.

Au coeur du parc de Parilly, le Département a créé une voie verte. D’une longueur de 5,5 km, cette voie serpente au milieu du parc départemental. En empruntant des allées variées, elle dessert au plus près les différentes pistes cyclables existantes. Ouverte dans les deux sens de la circulation, elle est accessible à tous les visiteurs et aux deux-roues non motorisées : vélo familial, rollers, joggeurs, piétons avec poussettes, fauteuils roulants…

Le parc de Lacroix-Laval 

Le Domaine de Lacroix-Laval, ouvert au public en 1985 par le Conseil Général du Rhône, est sans doute le plus vaste espace vert aménagé du département. Il développe près de 115 hectares de verdure, avec des kilomètres de chemins serpentant dans un paysage vallonné ou alternent prairies et forêts. Son parcours pédagogique invite à la découverte des riches espèces végétales qui peuplent le parc.

Les plus sportifs trouvent un parfait terrain d'entraînement au long des deux kilomètres du parcours de santé.

Découvrir à pied le vaste Domaine vous semble un peu difficile ? Poneys pour les enfants, calèche, mais aussi le Petit Train "Le Furet" vous promène tout au long de la Journée.

Vignette

Grand-Parc de Miribel Jonage 

A 15 minutes du centre de Lyon, le Grand Parc Miribel-Jonage est constitué de vastes espaces pour les sports (15 hectares) sur les rives du plus grand plan d'eau de la région lyonnaise (300 hectares). De nombreuses activités sportives et ludiques sont proposées toute l'année. De nombreux types d'abonnement, des cartes multisports, des stages d'initiation ou de perfectionnement, permettent à chacun de trouver la formule qui lui convient.

La base nautique est un véritable paradis pour la planche à voile et au bord du plan d'eau, le green de golf et son parcours de 9 trous accueille les passionnés de la petite balle.

Tous les sports de raquette sont aussi proposés : tennis, badminton, tennis de table. Un équipement extérieur et en salle permet aux adeptes de l'escalade de s'exercer à la technique du rappel.

Trois circuits de 4 à 11 km sont offert aux amateurs de VTT ; et pour les moins sportifs, des kilomètres de plage ...

Parc de Saint-Clair 

Le parc de Saint-Clair est situé sur la rive droite du Rhône à Caluire, en face de la Cité internationale.

Il couvre une superficie de quatre hectares et se présente sous la forme d’une promenade donnant accès au fleuve par dessus le périphérique Nord qui est enterré.

La conception a été réalisée par l’architecte-paysager Alain Provost. Ce nouvel espace de verdure dont la flore change au gré des saisons, modifie totalement l’image de la ville au niveau de ce point d’entrée dans l’agglomération.