Eaux de distribution publique

Visuel détail
Fontaine d'eau publique
Accroche détaillée

Les eaux de distribution publique sont destinées à notre consommation quotidienne. Elles bénéficient de contrôles croisés et réguliers pour chacun des neuf arrondissements lyonnais.

Contenu
Contenu

Le contrôle sanitaire des eaux d’alimentation de Lyon est assuré par l'Agence Régionale de Santé (ARS : ex-DDASS) Auvergne-Rhône-Alpes et par le Service Communal d’Hygiène et de Santé (SCHS) de Lyon (Direction de l'Ecologie Urbaine).

Les analyses d’eaux de distribution sont réalisées par un laboratoire agréé par le ministère de la santé sous le contrôle du SCHS de la ville de Lyon. Le programme des analyses est fixé par arrêté préfectoral suivant la réglementation en vigueur. Le nombre d’analyses effectuées dépend du nombre d’habitants desservis.

Le programme de surveillance comprend des analyses bactériologiques et physico-chimiques sommaires de type D1, des analyses plus complètes de type D2 avec notamment la mesure des nitrates, de la dureté, des métaux (notamment le plomb) et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), des trihalométhanes (THM) et de type T15 sur la recherche de pesticides organochlorés (dont les PCB), organophosphorés et azotés.

La Direction de l'Ecologie Urbaine réalise également des prélèvements dans le cadre d’enquêtes à la suite de signalements, notamment pour la recherche de plomb dans l’eau.
 
Titre
Bilans
Contenu

Mensuels :

Des bilans statistiques de ces résultats d'analyse de l'eau de distribution publique sont produits chaque mois par l'Ecologie Urbaine de la Ville de Lyon. Ces bilans mensuels sont également affichés dans chaque mairie d'arrondissement :

2019

Annuel :

L'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes présente aussi un bilan annuel de la qualité de l'eau :

Réglementation
Loi n°92-3 du 3 janvier 1992 sur l’eau
Décret 2001-1220 limites et références de la qualité pour les eaux de consommation humaine
Arrêté ministériel du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux destinées à la consommation humaine.
Arrêté ministériel du 11 janvier 2007 relatif au programme de prélèvement et d'analyses du contrôle sanitaire pour les eaux fournies par un réseau de distribution, pris en application des articles R1321-10, R1321-15 et R1321-16 du code de la santé publique.
Arrêté ministériel du 10 juillet 1996 relatif aux factures de distribution de l’eau
Arrêté préfectoral n° 1627-90 du 23 août 1990 fixant le programme de vérification des eaux destinées à la consommation humaine
Titre
Les bornes fontaines publiques
Contenu

L’accès à l’eau "potable" pour tous est un besoin essentiel. L’eau peut être potable à sa source, mais impropre à la consommation à la sortie du robinet, du fait de sa dégradation au cours de son transport. Toute personne qui offre au public de l’eau en vue de l’alimentation humaine est tenue de s’assurer que cette eau est propre à la consommation en application du Code de la Santé Publique.

Le Service Santé Environnement de la Direction de l’Ecologie Urbaine assure le contrôle sanitaire, via un plan de contrôle pluriannuel des 280 bornes-fontaines gérées par la Direction des Espaces Verts.

L’objectif est de garantir la bonne qualité de l’eau distribuée gratuitement. Pour une bonne utilisation d’une borne-fontaine, nous rappelons ces quelques gestes simples :

- Laisser couler l’eau quelques instant avant de la consommer.
- Ne pas boire directement à la borne-fontaine, mais préférez l’utilisation d’un gobelet.