Une gestion durable de l'environnement

Visuel détail
Accroche détaillée

L'étendue de l'offre verte de notre cadre urbain a de multiples atouts. Elle est ainsi prétexte à de nombreuses expérimentations initiées par la Ville de Lyon ou par ses partenaires.

Contenu
Contenu

Une gestion environnementale différenciée est mise en oeuvre pour l'entretien des espaces verts de la Ville de Lyon. Elle consiste en une organisation réfléchie et vise à améliorer les performances environnementales.

Voici les principaux terrains d'action investis par la Direction des Espaces Verts de la Ville de Lyon :

  • Suppression des pesticides : le zéro-phyto
    Depuis 2008, l’utilisation des produits phytosanitaires a été abandonnée au profit de méthodes alternatives : paillages et végétalisation avec des plantes couvre-sols, lutte biologique avec introduction d’insectes prédateurs, méthodes alternatives de désherbage, création de pelouses et de prairies naturelles. Ces méthodes alternatives permettent de réduire les coûts d’entretien de 30 000 €/an.
     
  • Gestion de l’eau : le programme Gestion Raisonnée de l’Arrosage Automatique Lyonnais (GRAAL) vise à maîtriser les consommations d’eau pour l’arrosage, en apportant la juste dose d’eau nécessaire aux végétaux suivant leurs besoins. On note aussi ces autres moyen de limiter la consommation d'eau de la Ville de Lyon :
    - La recherche systématique d’alternatives à l’usage d’eau potable.
    - La récupération des eaux de pluies ou l’installation de noues ou fossés drainants
    - La rationalisation du fonctionnement des bassins et fontaines pour maîtriser leur consommation.
    - Le choix d’espèces de végétaux moins consommateurs en arrosage (square Zimmermann).
     
  • Gestion des déchets : au-delà d’une attention toute particulière pour produire moins de déchets, le compostage des déchets verts a été généralisé et réorganisé. Une collecte sélective des déchets est mise en place avec le soutien du Grand Lyon dans certains parcs et jardins.
     
  • Choix d’éco-fournitures et achats durables : la Ville de Lyon a inscrit dans sa politique d’achats et de choix des fournisseurs des exigences environnementales : le recours exclusif à des filières "bois certifiés", l’utilisation de matériaux non polluants, l'utilisation exclusive d’engrais organiques et la préférence aux filières courtes d’approvisionnement.
     
  • Education à l’environnement et participation citoyenne : la Direction des Espaces Verts développe des animations pédagogiques et des formations tant auprès des jeunes publics que des botanistes et horticulteurs, amateurs ou confirmés.
Titre
Autres initiatives
Contenu

A Lyon, la nature sort des prés carrés et part à la conquête de tous les espaces. A côté des parcs et jardins, elle investit les murs, la rue, les interstices et même les toits !

Revaloriser la nature en coeur de ville est une nécessité pour répondre à la fièvre verte des citoyens et contribuer à la limitation du réchauffement climatique, à la réduction des pollutions, des îlots de chaleur et au maintien des corridors écologiques (faune et flore). Grâce à ses nombreux atouts, le végétal régule la température, absorbe le C02, freine les nuisances sonores, protège les infrastructures des chocs thermiques, apporte l’ombre nécessaire, sans compter qu’il est un excellent indicateur de pollution dans l’air, le sol ou l’eau.

Forte de ce constat, la Ville de Lyon encourage et multiplie les innovations :

  • création de toitures végétalisées sur divers bâtiments, gymnases (Duchère), groupes scolaires

Le fleurissement

C’est un élément important de la végétalisation urbaine. Avec près de 650 000 plantes par an, Lyon en profite pour se parer des plus belles couleurs.

Les interstices

Depuis 2005, les Micro Implantations Florales (MIF) – expériences menées à l’initiative de la Ville de Lyon - s’immiscent aux pieds des façades, des cabines téléphoniques ou des armoires électriques. La population se prête au jeu en soignant ces petites plantes venues d’ailleurs.

Bloc de droite