Thématique principale
Vie municipale
- Publié le 14 décembre 2020

Mairies d'arrondissement : un maillon essentiel

Visuel principal
Vignette

En lien direct avec les habitantes et les habitants, interlocutrices privilégiés des territoires, les Mairies d'arrondissement sont appelées à participer à la construction de la Ville. 

Contenu
Contenu

Les mairies d’arrondissement sont un point de repère pour les Lyonnaises et les Lyonnais, ces lieux de proximité où sont effectuées de nombreuses démarches. Elles sont en contact avec les habitants et habitantes dans tous les moments importants de la vie et à même d’identifier les besoins de leurs quartiers. Elles doivent donc être mieux écoutées, plus autonomes et leurs liens avec la Mairie centrale doivent être renforcés.

Conférence des Maires d’arrondissement

Premier acte de ce rapprochement, le Maire de Lyon a lancé une nouvelle instance, la Conférence des Maires d’arrondissement. Quatre fois par an, les maires feront le point collectivement sur les projets en cours.

Répertorier les équipements de proximité

La gestion des équipements de proximité tels que les salles associatives, des gymnases, les crèches municipales et des espaces verts de moins de 1 hectare revient aux mairies d’arrondissement. Ils seront répertoriés pour, dans un premier temps, actualiser les règlements intérieurs et les mises à disposition du public. De nouveaux équipements devraient ensuite être transférés.

Numérique plus sobre

Le numérique est une autre compétence de la délégation, dont l’action en la matière sera guidée par trois fondements. En premier lieu, la sobriété numérique. Pour lutter contre l’obsolescence programmée et l’exploitation des ressources rares, pour réduire les déchets, la Ville sera attentive au matériel informatique acquis lors du renouvellement de son parc. Plutôt que d’investir dans du neuf, elle pourra se tourner vers des entreprises de reconditionnement.

Accès aux services dématérialisés pour tous

Ensuite, la souveraineté, c’est-à-dire faire en sorte d’utiliser, autant que possible, des logiciels libres plutôt que ceux des grands monopoles. Enfin, l’inclusion numérique. Même sans disposer d’un ordinateur à la maison, tous les publics doivent accéder aux services dématérialisés, notamment par le renforcement du dispositif des Espaces publics numériques.

Colonne de droite 1

à lire aussi

Cet article est extrait du numéro hors-série du magazine municipal Lyon, vos nouveaux élus, leurs fonctions, leurs projets
 
Consulter en ligne

Bloc recherche - Actualités