Thématique principale
Vie municipale
- Publié le 25 avril 2019

La Ville de Lyon et le Maire Gérard Collomb se félicitent de la dissolution du Bastion social

Visuel principal
Vignette

La Ville de Lyon et le Maire Gérard Collomb, se félicitent de la décision prononcée en Conseil des ministres, de dissoudre le mouvement d'ultra droite Bastion social, accusé d’appeler à la haine, aux discriminations et aux actions violentes, mouvement qui s’est fait connaître lors de plusieurs actions sur la ville.

Contenu
Contenu

Lyon, ville profondément humaniste, a toujours combattu l’implantation de groupuscules d’extrême droite sur son territoire et se réjouit de l’intervention de l’État.

Cette décision est prise alors que depuis plusieurs années déjà, la Ville agit, dans le cadre de ses compétences afin de lutter contre le Bastion social et toute forme d’extrémisme. Le Maire a ainsi fait fermer à plusieurs reprises des locaux abritant des groupuscules identitaires, dont celui du Bastion Social.

La Ville de Lyon continuera d’être particulièrement vigilante et attentive, elle combattra toujours les idées portées par l’extrême droite, s’opposera à toutes actions de haine et à l’implantation de groupes identitaires afin que Lyon reste un lieu de rencontre et de vivre ensemble.

Bloc recherche - Actualités