Thématique principale
Urbanisme
- Publié le 29 septembre 2023

La Ville réaffirme son ambition en matière de logement social et abordable

Visuel principal

La municipalité adopte deux délibérations majeures lors du conseil municipal du 28 septembre :

- une aide de 500 000 euros pour accompagner les propriétaires de logements vacants à remettre sur le marché des logements rénovés et conventionnés,

- une révision du barème de subventions à destination des bailleurs sociaux assortie d’une aide exceptionnelle.

Objectifs : accompagner et permettre, lorsqu’elles sont en difficulté, la sortie d’opérations comportant du logement social et répondre ainsi au besoin de logements abordables sur la ville.

Contenu
Contenu

Depuis le début du mandat, la Ville mobilise tous les leviers, financiers et opérationnels. Face à un contexte tendu du marché de l’immobilier, la Ville de Lyon a réaffirmé son engagement dans la production de logement social et abordable. C'est pour cela que la municipalité a adopté ces deux délibérations majeures.

Lutter contre la vacance dans le parc privé

À Lyon, le parc locatif privé représente plus de la moitié des logements existants. Certains de ces logements sont vacants, ne respectant pas les normes d’habitabilité et nécessitant des travaux de rénovation énergétique afin de pouvoir être remis sur le marché locatif.

Pour contribuer à la neutralité carbone et lutter contre la vacance, la Ville de Lyon, en lien avec la Métropole et l’Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) via le dispositif « Loc’Avantages », mobilise 500 000 € sur 5 ans pour cofinancer la rénovation des appartements. En contrepartie de cette aide financière et d’autres avantages fiscaux, les logements rénovés seront remis sur le marché en étant conventionnés et loués sous des plafonds de revenu.

Accompagner les bailleurs sociaux

La Ville a voté une révision substantielle de son barème de subventions pour la production de logements sociaux. En réponse à la crise à laquelle fait face le secteur, cette révision permet d’accorder des subventions deux fois plus conséquentes à destination des bailleurs.

Ces mesures d’accompagnement en faveur du logement locatif soutiennent également les opérations de surélévation, d’adaptation des logements aux personnes à mobilité réduite (2 000 € par logement) ainsi que des opérations sur logements sociaux spécifiques comme les résidences sociales ou les pensions de famille.

En complément, la Ville de Lyon s’est engagée à être aux côtés de tous les opérateurs contribuant à la production de logement social dont les projets sont à l’arrêt faute de commercialisation suffisante. Pour soutenir la production, la Ville est prête à engager en urgence des subventions exceptionnelles.

 

 

 

Colonne de droite 1

 

 

 

Un triple objectif

En réaffirmant son engagement en matière de production de logement social, la Ville de Lyon poursuit un triple objectif :

> permettre à toutes et tous de se loger, via le maintien d’une offre de logements à loyers inférieurs aux prix du marché ;

> produire des logements sans artificialisation des sols via la résorption de la vacance et la surélévation ;

> et assurer le confort d’habiter et contribuer à atteindre la neutralité carbone via la rénovation de logements.

Bloc recherche - Actualités

Bloc recherche - Actualités