Thématique principale
Urbanisme
- Publié le 26 février 2021

Concours national d'idées d'architecture : la ville ensemble, toutes et tous

Visuel principal
Vignette

Dans le cadre du 8 mars 2021, journée internationale des droits des femmes, Le Cercle de Zaha, en partenariat avec la Ville de Lyon, a organisé un Concours national d'idées d'architecture : la ville ensemble, toutes et tous. L'opportunité pour de jeunes talents d'exprimer leur savoir-faire et leur créativité pour concevoir un espace non-genré exemplaire.

Contenu
Contenu

Les lauréats des prix 

  • 1er prix : "Les flux équilibrés" de Estelle et Camille Guiraud
  • 2e prix : "Penser la cour, panser la place" de Estelle Auray, Chloé Chouabe, Sarah Jaccomard, Lucile Le Couadou et Henriette Wamal
  • 3e prix : "De la place pour toute-s" de Léna Vassart
  • Mention du jury : "Fair.ePlace" de Loïc Jacob et Stevan Thomas

Le Cercle de Zaha a remis son Prix Coup de Cœur : "Le jeu de dames" de Olivier Chenevier, Laura Desmaris, Karim Lahiani et Yoann Peres.

"La Ville ensemble, toutes et tous" : concevoir un espace non-genré exemplaire

La programmation et la conception de l’espace public nécessite et mobilise des compétences variées en aménagement, architecture, urbanisme, paysage, et design, mais aussi des compétences qui ont trait au "vivre ensemble dans la cité".
L’usage de l’espace public semble répondre consciemment ou inconsciemment à des normes de genre, des codes comportementaux sexués. Ainsi, on se rend compte que, les hommes et les femmes :

  • ne se déplacent pas de la même façon dans la ville, et ont des trajectoires et des motifs de déplacements différents ;
  • n’utilisent pas les mêmes lieux, ne s’installent pas aux mêmes endroits, ni de la même manière, ni dans la même temporalité ;
  • ne sont pas exposés aux mêmes difficultés ; les questions de sécurité ne se posent pas de la même façon pour les deux genres.

 Le concours : objectif et enjeu

Ce premier concours national d’idées en architecture sur la question du genre en France est une initiative privée du Cercle de Zaha.

L'objectif premier de ce concours est d'encourager les étudiants et jeunes diplômés à prendre en compte le sujet du genre et  de l'intégration de toutes et tous dans la conception d'un espace public. Et ainsi de participer à la fabrication d'une "ville ensemble", femmes et hommes, une ville attractive et égalitaire.

Près de 100 équipes d’étudiants ou de jeunes diplômés en Architecture, Paysage et Ingénierie ont candidaté.

Le sujet d'étude : la place Jean Jaurès, Lyon 7e

Au cœur du quartier de Gerland Nord dont la vocation industrielle historique a dépourvu d’espaces publics végétalisés, la place Jean Jaurès peut devenir un maillon évident de la trame végétale écologique et structurante des "allées vertes" au cœur du projet de rénovation urbaine.
Le quartier est en profonde mutation entre densification de population et nouvelle mixité des usages avec notamment l’implantation d’entreprises et de grandes écoles aux abords de la place.
L’enjeu était donc donc de créer un nouvel espace public majeur, de mixité d’usage, de partage et de confort, afin de s’approprier les lieux ensemble, toutes et tous.

Le jury

  • Didier Budin - Directeur de la Mission Gerland
  • Valérie Colomb - Maîtresse de Conférences Sciences Po Lyon
  • Rachel Linossier - Maîtresse de Conférences Institut d’Urbanisme de Lyon
  • Alain Marguerit - Paysagiste Urbaniste Atelier A/S Marguerit
  • Thierry Roche - Architecte Urbaniste Atelier Thierry Roche
  • Ingrid Taillandier - Architecte Agence Itar
  • Elise Vinet - Chercheuse en Psychologie Sociale, spécialisée dans les questions d’égalité
Colonne de droite 1

l'association "le cercle de zaha"

Créée en 2013, Le Cercle de Zaha est un réseau d’affaires exclusivement féminin qui réunit des femmes dirigeantes ou des hauts potentiels du secteur de l’architecture, l’urbanisme et du paysage. Il a pour vocation :
- De promouvoir le talent des femmes dans leur secteur
- De favoriser la réflexion autour du genre dans les débats d’idées et les grands projets d’architecture et d’aménagement.
- De faire évoluer les mentalités et les pratiques professionnelles.

Il encourage et porte les valeurs d’expertise, de progrès, de « woman empowerment » et de solidarité, symbolisées par l’architecte anglo-iraquienne ZAHA HADID, lauréate du prix Pritzker d’architecture.

En savoir plus sur le cercle de Zaha

 

Prix du concours

Quatre prix ont été décernés aux projets les plus pertinents :

  • 1er prix :      4.000 €
  • 2ème PRIX :  2.000 €
  • 3ème PRIX :  1.000 €
  • Prix Spécial du Cercle de Zaha : 1.000 €
Des mentions pourront être attribuées par le jury.

L'ensemble des prix ont été remis en direct, jeudi 25 février dernier, à l'issue de la soirée de lancement des événements dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes. Les membres du Cercle de Zaha interviendront lors de cette visioconférence en ligne.

En savoir plus sur la soirée du 25 février

8 mars 2021

Bloc recherche - Actualités