Thématique principale
Solidarité
- Publié le 2 janvier 2023

Rendre visible l’invisible, les premiers retours du Baromètre du non-recours

Visuel principal
Vignette

« Je ne connais pas les aides, il faudrait mieux expliquer les droits »
 

Plus de 80 acteurs lyonnais se sont mobilisés aux côtés du CCAS de la Ville de Lyon (Mairies arrondissements, Métropole de Lyon , Mission Locale de Lyon, PIMMS Médiation Lyon Métropole, centres sociaux, CARSAT, CAF, CPAM, associations…) pour recueillir les difficultés auxquelles font face les Lyonnais et les Lyonnaises pour accéder à leurs droits et services, à l’occasion d’un Baromètre du non-recours, lancé en 2022.

Contenu
Contenu

Le non-recours aux aides peut être dû à une méconnaissance des dispositifs existants, à la complexité pour les obtenir, à la dématérialisation des procédures mais aussi à la crainte d’une stigmatisation. Le non-recours a des conséquences graves : ne pas avoir recours aux aides, c’est plus de précarité, plus de difficultés pour se loger, se nourrir, être en bonne santé, trouver un emploi… C’est aussi plus d’isolement, de renoncement, d’exclusion.
 

Je ne sais pas toujours à quel organisme m’adresser lorsque j’ai besoin d’aide et c’est dur pour connaitre les endroits, les associations qui pourraient répondre à mes besoins et sortir de l’isolement.

Pour répondre à ces besoins, une enquête scientifique a été proposée pendant plusieurs mois dans de multiples lieux d'accueil du 7ème et 8ème arrondissement et relayée en ligne. Les résultats de ce questionnaire ont été analysés par l’Observatoire des non-recours aux droits et aux services, l’ODENORE, de l’Université de Grenoble.

Les premiers retours de l’ODENORE présenté le 9 décembre dernier

  • Plus de 2200 questionnaires ont été collectés. Ils permettent de mieux appréhender les points de blocage d’accès à l’information, à l’accueil, aux services, au numérique afin d’orienter les futures pistes d’actions !
  • De nombreuses pistes de solutions ont également été ébauchées dans les commentaires laissés par les répondants pour développer l’accès à l’information et faciliter les démarches.
  • D’ores et déjà une 1ère étape est franchie : sensibiliser un réseau de partenaires pour créer une culture commune sur le non-recours et favoriser le partage d’informations.

Le travail continue

L'ensemble des acteurs mobilisés, appuyés par les habitantes et les habitants continuent ce travail afin que l'ensemble des droits et services profite à toute la population!

Dès 2023, l’objectif est de construire un « bouclier social municipal » afin de :

  • mieux articuler les réponses locales déjà apportées ;
  • garantir certains droits ;
  • simplifier l’accès aux démarches ;
  • constituer un bouquet de services, qui n’inclue pas seulement des aides mais aussi un véritable accès aux loisirs pour toutes et tous..

Il s’agit d’offrir un système simple et lisible pour que chacun bénéficie des droits auxquels il peut prétendre.

Bloc recherche - Actualités