Thématique principale
Solidarité
- Publié le 12 octobre 2021

Lyon signe la déclaration des droits des personnes sans abri de la Fondation Abbé Pierre

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Ville de Lyon / Caravane d'accueil de personnes sans abris à Lyon

La Ville de Lyon a signé mardi 12 octobre la déclaration des droits des personnes sans-abri portée par la Fondation Abbé Pierre. Les élus lyonnais ont réaffirmé à cette occasion l’importance de garantir les droits fondamentaux des personnes sans abri. Lyon est la 2ème ville française à s’engager dans cette signature.

Contenu
Contenu

Le 26e rapport de l’état du mal-logement édité par la Fondation Abbé Pierre note une situation sociale qui s’est fortement dégradée, d’autant plus dans un contexte de crise sanitaire. En France, 300 000 personnes sont privées de logements.

Face à l’accentuation des vulnérabilités, la Ville de Lyon s’engage pour faire valoir les droits des personnes sans-abri, en signant la déclaration initiée par la Fondation Abbé Pierre et la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri (Feantsa).

Cette déclaration contient 14 articles affirmant pleinement la citoyenneté des sans-abri, parmi lesquels : le droit au logement, la liberté de se déplacer et de s’installer dans l’espace public, le respect des besoins fondamentaux ou encore l’accès aux services et aux droits sociaux. Son objectif est d’informer les personnes sans-abri sur leurs droits pour les inciter à les faire valoir et à sensibiliser à cette problématique les accompagnants (salariés et bénévoles), les collectivités ainsi que le grand public. En signant cette déclaration, Lyon s’engage pour une ville respectueuse des droits de chacune et chacune.
 

«Par cette signature, nous réaffirmons notre engagement en faveur d’une ville inclusive et humaniste, et notre volonté d’agir avec la Fondation Abbé Pierre pour protéger et faire valoir les droits des citoyennes et citoyens sans-abri, pour l’accès au logement, aux services publics et sociaux.»

Grégory Doucet, Maire de Lyon.


Les bains-douches municipaux : vers un lieu plus accessible

La Ville de Lyon souhaite développer davantage de lieux ressources afin d’accueillir les personnes sans abri. Ouverts en 1967, les bains-douches municipaux Delessert accueillent près de 150 personnes chaque jour, de manière gratuite, avec un accueil direct et sans conditions. Maillons importants de la chaîne sociale, ils contribuent à lutter contre l’exclusion, l’isolement et la précarité. C’est la dernière structure de ce type à Lyon, suite à la fermeture des bains-douches des pentes de la Croix-Rousse en 2016.

La Ville de Lyon a engagé depuis septembre 2021 des travaux de mise en accessibilité des bains-douches, pour un montant de 170 000 €.

En parallèle, l’aménagement du sous-sol est prévu afin d’accueillir une laverie sociale équipée de lave-linge et de sèche-linge. Un espace dédié aux soins avec des coiffeurs est également en prévision. La Ville de Lyon travaille en partenariat avec plusieurs associations (notamment LALCA, Entourage, l’Oasis/La Légumerie, La Cloche/Le Carillon, L’agence du Don en nature, Règles élémentaires et Médecins du monde) pour apporter soutien et aide matérielle aux personnes.

Colonne de droite 1

 

 

 

 

Bloc recherche - Actualités