Thématique principale
Solidarité
- Publié le 14 septembre 2023

Journée mondiale pour le droit à l'avortement

Visuel principal
Journée Mondiale pour l'avortement

La Journée du 28 Septembre est une journée mondiale pour le droit à l'avortement. En France, depuis la loi "Veil" du 17 janvier 1975, le droit à avorter, et à pratiquer l'avortement, est garanti par la loi et permet aux femmes qui souhaitent interrompre leur grossesse de le faire sans risque d'être sanctionnées. Ce droit constitue ainsi une avancée majeure en faveur du droit des femmes à disposer de leur corps. De plus, il contribue à l'amélioration de la santé publique en offrant aux femmes un accès sûr et réglementé à l'IVG.

Contenu
Contenu

L'Interruption volontaire de grossesse (IVG)

Depuis 1975, des lois successives ont permis d'élargir et améliorer le cadre de prise en charge de l'avortement.

Ces évolutions législatives permettent aux femmes de bénéficier de bonnes conditions d'avortement, pour protéger leur santé ; d’accéder à l’IVG de manière anonyme ; puissent avorter sans frais. En France, une IVG peut être pratiquée avant la fin de la 14e semaine de grossesse, ce qui correspond à la fin de la 16e semaine après le début des dernières règles (aménorrhée). Les frais peuvent varier selon la méthode et le lieu, mais ils sont pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale. Une dispense totale d’avance de frais est prévue pour les femmes mineures non émancipées sans consentement parental, pour les femmes bénéficiaires de la CMU complémentaire et les femmes bénéficiant de l’aide médicale de l’État.

L'IVG par étape

IVG par étape

La journée du 28 septembre

Les associations se mobilisent le 28 septembre mais également toute l’année pour pour sensibiliser sur les enjeux liés à ce droit fondamental. La journée du 28 septembre des rassemblements sont organisés à Lyon et dans toute la France : c’est l'occasion de se mobiliser pour protéger et renforcer ce droit fondamental.

Santé des femmes

La Ville de Lyon, membre du réseau français des villes santé OMS (Organisation Mondiale de la Santé), s’engage à promouvoir une approche globale de la santé et à réduire les inégalités de santé, en particulier les inégalités touchant les femmes.

Pour participer à la diffusion de l’information sur la Santé des femmes et sur les ressources existantes sur le territoire lyonnais, la Ville de Lyon édite et actualise un Guide pour la Santé depuis 2019.

Retrouvez toutes les informations, conseils, adresses… répartis en 5 thématiques :

  • La santé des femmes tout au long de la vie
  • Bien dans sa tête, bien dans son corps et bien dans son environnement
  • Atteintes au corps et à la personne
  • Priorité et prévention pour être en bonne santé
  • Ressources en santé à Lyon
     
Attention
 
Le fait d’empêcher ou de tenter d’empêcher une femme enceinte d’accéder à l’IVG ou à l’information autour de l’IVG par l’exercice de menaces, de pressions, par la diffusion ou la transmission d’indication mensongère dans un but dissuasif, lors d’une consultation, par téléphone, sur internet ou par tout autre moyen est condamné par le droit français. Il s’agit d’un délit d’entrave à l’IVG et la loi le punit de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. Certains sites internet contre l’avortement font circuler de fausses informations et il est possible que vous croisiez des professionnels de santé qui vous poussent à poursuivre votre grossesse. Faites valoir votre droit à choisir et adressez-vous à des associations référentes pour être conseillée en toute sécurité.
Colonne de droite 2

Associations

Les associations jouent un rôle essentiel dans l'écoute et l'accompagnement des femmes qui souhaitent s'informer ou recourir à l'IVG.

Les ressources sur le territoire : 

Mouvement Français pour le Planning Familial (Rhône)
2 rue Lakanal - 69100 Villeurbanne
04 78 89 50 61

Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) – Rhône Arc Alpin
18 place Tolozan - 69001 Lyon
cidff.contact@cidff-id.fr
09 78 08 47 48

 

Colonne de droite 3
Chiffres clés

73 millions : Nombre d’IVG pratiquées chaque année dans le monde

45% des IVG pratiquées chaque année dans le monde ne sont pas sécurisées, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Dans leur grande majorité, cela est lié à leur interdiction dans le pays dans lequel elle est pratiquée.

Entre 13 865 et 38 940 décès sont causés chaque année par l’incapacité à fournir des sévices d’avortement sans danger, selon l'OMS.

Bloc recherche - Actualités

Bloc recherche - Actualités