Thématique principale
Solidarité
- Publié le 12 mars 2018

Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme : Lyon s'engage

Visuel principal
Vignette

Chaque 2 avril a lieu la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme. Elle vise à informer le grand public sur ce trouble envahissant du développement. A cette occasion, la Ville de Lyon participe à cette opération internationale et cette année, prolonge son action de sensibilisation jusqu'au 3 avril..

Contenu
Contenu

Rendez-vous à 18h place Bellecour pour le départ d'une déambulation en fanfare jusqu'au Palais de Justice.

Puis, à 19h, le Palais de Justice se parera de bleu, pour relayer la campagne « Light it up blue » instaurée par les Nations Unies, qui consiste à éclairer en bleu les monuments emblématiques et les bâtiments publics et privés de chaque ville. Cette illumination se fera en partenariat avec la Cour d'appel de Lyon.

La journée mondiale de sensibilisation sur l'autisme

Le 18 décembre 2007, l’Assemblée Générale des Nations Unies adoptait la résolution 62/139, instituant le 2 avril Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme (acronyme anglais : WAAD).

En adoptant cette résolution, les Nations Unies ont voulu mettre en lumière la nécessité d’améliorer la vie des enfants et des adultes atteints d’autisme, et ce afin qu’ils puissent mener une vie remplie et épanouie.

A cette occasion, de nombreux événements sont organisés partout dans le monde en vue d'informer le grand public sur l’autisme, les différents degrés de ce handicap, l’importance du diagnostic et des interventions précoces de même que la nécessité de soutenir la recherche dans le domaine de l’autisme.

Afin de célébrer cette journée historique, Autism Speaks, l’association internationale de référence en matière d’autisme, a lancé une campagne intitulée « Light it up Blue », demandant à ce que les monuments, les bâtiments publics mais aussi les bâtiments privés, les restaurants, magasins, musées, et autres soient éclairés en bleu afin "d’éclairer" l’autisme.

 

L’autisme désigne un ou des troubles envahissants du développement affectant la personne dans 3 domaines : des anomalies de la communication verbale et/ou non verbale, des anomalies des interactions sociales ou encore des centres d’intérêt restreints et stéréotypés.

La journée du 2 avril a pour but de sensibiliser le grand public à cette maladie qui touche 1 personne sur 100.

Bloc recherche - Actualités