Thématique principale
Solidarité
- Publié le 2 septembre 2019

Handicap International : la pyramide de chaussures fête ses 25 ans

Visuel principal
Vignette

Quand lancer une chaussure donne le ton d’une voix humanitaire qui hurle son « non » aux bombardements des civils, alors rituel urbain et geste citoyen s’unissent pour bâtir un symbole de paix... Les pyramides ont 25 ans ! Et Philippe Chabasse en est l’une des pointures.

Contenu
Contenu

Citoyens, formez vos Pyramides de chaussures ! En 1995, sous l’impulsion de l’organisation lyonnaise Handicap International, naissait l’un des hymnes les plus retentissants pour mobiliser contre les mines antipersonnel et leurs intolérables effets sur les populations civiles.

À l’époque, Philippe Chabasse, médecin, codirigeant d’Handicap International a déjà un solide parcours “terrain” dans l’humanitaire. Une rencontre en 1978 avec un certain Bernard Kouchner, sur les bancs de la fac de médecine, marquera les débuts d’une intense vie d’actions solidaires. À sillonner le monde pour tenter de panser les blessures de la guerre, il est l’un de ces Médecins sans frontières qui marqueront l’histoire de l’action humanitaire.

En 1983, il rejoint deux de ses confrères et camarades de route qui viennent de créer Handicap International. Révoltés par le sort des victimes des mines antipersonnel, ils voulaient juste offrir un peu d’espoir à ces grands oubliés de l’aide humanitaire, en misant sur le système D pour les remettre debout.

Et cet engagement le mènera à recevoir en 97, avec ses deux comparses, le prix Nobel de la Paix pour un exemplaire combat contre les armes de “lâches”. C’est aussi le sacre d’une énorme mobilisation citoyenne à l’allure aussi fière que solide d’une pyramide de chaussures !

Rendez-vous le 28 septembre

« Il nous fallait tout mettre en oeuvre pour lutter contre ces pratiques indignes, explique P. Chabasse. Des actions de soins sur le terrain certes, mais aussi le décodage du process politique et institutionnel pour se poser la question de la cause, pour identifier d’urgence des solutions préventives. Mais il nous manquait le soutien du grand public, nous avions besoin de ce renfort de poids. Il fallait créer une
image forte, aussi simple qu’évidente, pour marquer les esprits. Nous avons lancé l’idée d’une spectaculaire pyramide de chaussures devant la tour Eiffel, sous le regard porteur des médias. Le symbole de la chaussure lancée portait la voix de tous les mutilés qui n’en ont malheureusement plus besoin. Le succès va bien au-delà de nos espérances. L’année suivante les pyramides s’érigent partout en France avec 2 millions de signatures de la pétition. »

Véritable première dans le droit international, dans la foulée, deux traités majeurs d’interdiction seront signés. Quel chemin parcouru depuis 25 ans. Quelle puissante et fidèle mobilisation citoyenne alors que les guerres se déroulent aujourd’hui au coeur de villes noyées sous des tapis de bombes, piégées par des engins explosifs faisant une fois encore des civils les premières victimes. La route est malheureusement encore longue. Preuve qu’il faut rester mobilisé.

Rendez-vous samedi 28 septembre Place Bellecour (Lyon 2e) et partout en France. Nombreuses animations autour de la pyramide.

Plus d'infos

En savoir plus sur pyramide-de-chaussures.fr

Bloc recherche - Actualités