Thématique principale
Seniors
- Publié le 27 janvier 2020

"Bien sur ses jambes" : une consultation dédiée aux seniors

Visuel principal
Vignette

Proposée par les Hospices Civils de Lyon, "Bien sur ses jambes" est une consultation qui permet aux seniors de rester en forme.

Contenu
Contenu

En vieillissant, on enregistre une perte progressive de la force et de la fonction musculaire. Cette évolution peut avoir des conséquences sur les personnes âgées : difficultés à se lever d’un siège ou à monter un escalier, troubles de l’équilibre, peur de tomber ou chutes, ralentissement à la marche, difficulté à faire ses courses, grande fatigue, perte de poids involontaire… Autant de signes de perte de mobilité qui peuvent être précurseurs d’une situation de dépendance à court terme.
Pour permettre aux seniors de rester en forme le plus longtemps possible, l’hôpital Lyon Sud-HCL propose un programme complet, adapté et gratuit. Et ça marche ! 75 %* des personnes prises en charge ont vu leur qualité de vie s’améliorer.

Simple et sans examen invasif, cette consultation de prévention donne des résultats encourageants et durables, si l’activité physique et les recommandations diététiques sont maintenues. En prévenant le risque de dépendance dès les premiers signes, la mobilité et la qualité de vie des personnes âgées sont améliorées, pour favoriser leur maintien à domicile le plus longtemps possible.

Un parcours personnalisé et adapté

La consultation s’adresse aux personnes de plus de 70 ans présentant les symptômes détaillés ci-dessus. Elles rencontrent une diététicienne, un médecin et un enseignant en activité physique adaptée.

Un test simple (vitesse de marche, équilibre statique, relevés de chaise) est effectué pour évaluer le degré de mobilité de la personne âgée. Si besoin, des conseils diététiques sont également donnés pour modifier les habitudes alimentaires.

Selon les résultats, 20 séances collectives en activité physique adaptée sont proposées aux personnes relevant du parcours de santé, à raison de 2 fois par semaine, pendant 10 semaines. Les patients sont ensuite réévalués et ont la possibilité de continuer les exercices à leur domicile, grâce à un livret d’entraînement personnalisé, ou de poursuivre les cours collectifs grâce à des ateliers relais.

Une consultation qui a fait ses preuves

Depuis sa création en 2015, ce parcours de santé a prouvé son efficacité chez les personnes âgées. 160 personnes ont suivi le parcours dans son intégralité et pour 75 %* d’entre elles, leur qualité de vie s’est améliorée. De meilleures performances à l’épreuve ont été enregistrées avec en moyenne
une :

  • amélioration de 24 %* de la vitesse de marche et ainsi une diminution du risque de chute,
  • amélioration de 8 %* de la force musculaire des membres supérieurs,
  • meilleure aptitude à se lever d’un siège et un équilibre retrouvé

« J’ai retrouvé l’équilibre et donc l’envie de sortir dans les magasins. Je recommence le tricot que j’avais abandonné depuis 1 an », témoigne Simone, 88 ans. Son expérience est à l’image de celle des autres participants. En 2019, 94 %* des participants se disaient très satisfaits du programme.

* Etude interne – Service de médecine du vieillissement, soins de suite et de rééducation – Hôpital Lyon Sud - 2019

Colonne de droite 1

infos Pratiques

- Lieu : Hôpital Lyon Sud, Chemin du Grand Revoyet, 69495 Pierre Bénite
- Pour plus d’informations et une prise de rendez-vous un seul numéro : 04 78 86 37 04

plus d'infos

Des prises en charge fragilité/dépendance sont également proposées dans plusieurs établissements HCL. En savoir plus sur chu-lyon.fr

L'institut du Vieillissement

Cet institut a pour vocation d’adapter les services des HCL aux enjeux du vieillissement. Il poursuit deux objectifs majeurs : repousser la dépendance et améliorer l’offre et le parcours de soins dédiés aux personnes âgées. Son offre est inédite en France du fait de l’imbrication des missions de soins, de recherche et de formation mais aussi de la qualité de ses expertises et de l’ampleur de ses capacités d’accueil idéalement réparties sur le territoire.

Bloc recherche - Actualités