Thématique principale
Santé
- Publié le 16 novembre 2022

La piscine Garibaldi restera fermée plusieurs mois en raison de travaux de désamiantage

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Muriel Chaulet - Ville de Lyon / Crawl à la piscine

Mi-octobre, suite à la chute d’un fragment du doublage intérieur de la piscine Garibaldi, la Ville de Lyon a décidé de fermer le site jusqu’à nouvel ordre, à titre préventif.

Contenu
Contenu

Ces éléments de doublage devenus friables peuvent en effet générer l’émanation de particules volatiles d’amiante en cas de chute qui imposent une analyse systématique de leurs composants. Les tests effectués à la demande de la Ville de Lyon ont confirmé la présence d’amiante.

Des entreprises ont alors été contactées afin d’évaluer précisément les travaux à réaliser. En conséquence, une fermeture de la piscine Garibaldi a minima jusqu’à l’été 2023 s’impose afin de sécuriser le site par les travaux suivants :

  • La réalisation d’une phase de désamiantage incluant :
    • La dépose des équipements électriques et thermiques
    • La dépose de tous les parements
  • La réfection des murs des halls des deux bassins

Le bâtiment municipal, ouvert en 1933, a été rénové a plusieurs reprises et a connu ses derniers travaux structurants au début des années 2000. Par ailleurs, le site a fait l’objet de travaux d’entretien réguliers sur les dernières années.

Conscients de la gêne occasionnée pour les différents publics qui fréquentent la piscine Garibaldi (scolaires, clubs sportifs et grand public), les services de la Ville de Lyon se mobilisent pour étudier toutes les solutions alternatives.

Bloc recherche - Actualités