Thématique principale
Quartiers
- Publié le 12 juillet 2019

Réfugiés à Lyon : un tissu solidaire

Visuel principal
Vignette

Reprendre le fil d’une vie brisée, tisser de nouveaux liens, ailleurs, autrement. Karine, Zemfira, Sarvar, Adib, Batkhishigt… ont dû fuir leur pays en laissant tout derrière eux. Réfugiés à Lyon, ils se confectionnent un avenir avec le Tissu solidaire.

Contenu
Contenu

Quartier de la Guillotière

Syrien venu du Kurdistan, Afghan en provenance d’Iran, Arméniennes, Libanaise, Mongole…, sont autant de personnes réfugiées dites “statutaires”. Menacées dans leur pays, elles ont dû le quitter et se trouvent aujourd’hui en France où elles ont l’espoir de se construire un futur. Elles ont croisé sur leur chemin le Tissu solidaire.

L’association a été créée en 2015 par des étudiantes de l’IAE Lyon, école universitaire de management. « Nous recourons à l’artisanat comme tremplin pour accompagner les personnes réfugiées dans leur parcours d’insertion professionnelle », déclare la directrice, Flora Vidal Marron. La couture a été choisie après une étude de besoins dans un centre de demandeurs d’asile, « c’est le savoir-faire qui a été le plus demandé ».

Deux matinées par semaine donc, durant quatre mois, ils sont huit à se retrouver autour de coupons de tissu et de machines à coudre. La plupart pratiquaient déjà le métier de tailleur ou couturière dans leur vie d’avant, d’autres apprennent. Tous sont volontaires. Leur programme, nommé le Fil, comprend aussi des cours de français et un accompagnement juridique et social.

Comme tout le monde

Ils fabriquent notamment des sacs à dos qui ont été dessinés par des étudiants de l’école de design de la Martinière. « On leur a appris toutes les étapes, elles sont nombreuses, c’est technique, c’est fait exprès », indique Frédérique, bénévole très active. Ils auront ainsi toute légitimité face à un employeur potentiel, « sachant que le textile et la maroquinerie sont des secteurs en tension, surtout dans notre région », souligne Flora.

Pour que leur insertion soit la plus complète possible, le Tissu solidaire propose aussi une sortie culturelle par mois lors de laquelle ils côtoient les participants aux autres ateliers couture de l’association, ouverts à tout un chacun. « C’est notre façon de provoquer la rencontre, par un médium différent. » Très en vogue, ces ateliers “Do it yourself ” sont complets. L’objectif de l’association est donc déjà en grande partie atteint.

Plus d'infos

Facebook : Le Tissu solidaire / flora@tissusolidaire.org

Toute l'information du 7e arrondissement sur mairie7.lyon.fr

Toute l'actualité de votre quartier dans la rubrique "La ville côté quartiers"

 

Bloc recherche - Actualités