Thématique principale
Quartiers
- Publié le 19 décembre 2019

Loisirs : jusqu’au bout du fil

Visuel principal
Vignette

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles activités et… bonnes résolutions. Ça tombe bien car en janvier, l’association Hada mood love ouvre des cours de couture, de danse et de musique. Idéal pour ouvrir ses horizons !

Contenu
Contenu

Quartier Grand Trou

Hada mood love a été créée en 2012 par Nadège Cézette. Créatrice de mode, elle s’est fait une spécialité du recyclage de vêtements et tissus pour imaginer de nouvelles pièces. « J’ai toujours eu la passion de chiner, de récupérer ce qui ne servait plus, de puiser dans le passé. Au fil des années, cet attrait s’est de plus en plus affiné pour s’orienter vers la protection de l’environnement. Maintenant, je suis complètement engagée. »

Transmission 

Elle aimerait drainer les bonnes volontés dans son sillage. « Tout le monde n’a pas encore vraiment conscience qu’il faut impérativement agir. Il faut en parler. Quand on n’est pas dans ce milieu, on ne peut pas imaginer l’énorme impact de l’industrie textile sur notre planète », affirme-t-elle.
Son autre moteur est « la transmission des savoir-faire, d’aller vers les gens pour les accompagner vers la création de vêtements personnalisés. » C’est la raison d’être de l’association qui lance les ateliers couture et upcycling (recyclage) dès le mois de janvier. Adultes, enfants, familles…, différentes formules seront ouvertes. D’ici là, Nadège Cézette engrange les tissus et vêtements, « surtout des jeans ». Tous les dons sont bienvenus (les apporter au local, l’après-midi).
Parallèlement, Hada mood love va développer des cours d’expression corporelle, d’initiation à la danse ainsi que d’instrument traditionnel (afro-percussion) pour divers âges et niveaux.
L’ensemble de ces activités sera aussi proposé pour l’organisation d’anniversaires. À noter !

17 rue Benoît-Bernard / 06 23 68 85 54 

Bloc recherche - Actualités