Thématique principale
Quartiers
- Publié le 7 Mai 2018

L'architecture taille enfant

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Jonathan Letoublon - Pour chic l'archi !

Pour des petits urbains, ne pas savoir comment s’est construite et continue d’évoluer leur ville, où ils vivent, marchent, se rendent à l’école, jouent…, c’est un peu dommage. Chic de l’archi ! est là pour leur apprendre à regarder leur cité.

Contenu
Contenu

Divers quartiers

Les écoliers d’Alix, Germaine Tillion à La Confluence, les élèves de Léon Jouhaux, Charial, Mazenod à la Part-Dieu ont désormais un autre point commun que le fait d’être scolarisés à Lyon. Ils ont tous découvert l’architecture grâce à l’association Chic de l’archi ! Elle est intervenue dans leur école dans le cadre des Vendredi aprèm’. « L’architecture n’est pas enseignée alors que c’est le quotidien des enfants car ils vivent en ville. Avec Chic de l’archi ! nous voulons sensibiliser et transmettre au jeune public une culture urbaine, architecturale et paysagère », explique la présidente, Stéphanie Cagni.

À Lyon, entre La Confluence, la Part-Dieu, le patrimoine historique…, l’association trouve de quoi remplir allégrement cette mission. Chic de l’archi ! travaille d’ailleurs en collaboration avec les Maisons du projet de chacun de ces quartiers. La première l’a sollicitée pour susciter l’intérêt des familles, « et nous avons emmené les élèves de Germaine Tillion et Alix dans l’espace public pour essayer de déterminer avec eux quels jeux pourraient être aménagés ». Avec la deuxième, elle anime des ateliers ludiques et créatifs, ouverts à tous, les mercredis et samedis (lyon-partdieu.com/ participer/ateliers-jeune-public).

Événements

Elle répond aussi aux sollicitations des établissements scolaires pour des projets précis. « Par exemple, avec des enfants du 3e arrondissement, nous avons visité le chantier de Sky avenue à la Part- Dieu, abordé les questions d’énergie, évoqué la façon dont on aménage un espace public… » À chaque fois, l’association valorise et fait découvrir les métiers, souvent en présence d’un spécialiste. « Tous les métiers et filières car on explique bien qu’on a besoin de chacun. » Elle insiste aussi sur la féminisation de ces professions. « On essaie également de montrer aux élèves que ce qu’ils font à l’école, les maths, la géométrie, les arts plastiques…, servent pour l’architecture. » Autre vecteur, Chic de l’archi ! participe à des événements. Ainsi elle apportera sa pierre au festival inaugural du Grand Hôtel-Dieu en proposant de contribuer à une grande fresque collaborative. Le 9 juin de 14h à 18h.

Plus d'infos

chicdelarchi.fr

Toute l'actualité de vos quartiers dans la rubrique dédiée "La ville côté quartiers"

Bloc recherche - Actualités