Thématique principale
Quartiers
- Publié le 30 janvier 2020

L'AMAHC, des vacances adaptées

Visuel principal
Vignette

Organiser des vacances est une forme d’aventure pour tout un chacun. C’est encore plus vrai lorsqu’on est fragilisé par un trouble psychique. Dans ce cas, l’AMAHC répond présent pour un accompagnement.

Contenu
Contenu

Quartier de la Croix-Rousse

Tout le monde doit avoir le droit de s’évader de son quotidien de temps à autre. Seulement il peut y avoir des freins. Financier en premier lieu. Mais il en est d’autres qui concernent les personnes vivant ou ayant vécu un trouble psychique. Elles peuvent craindre l’organisation, avant et pendant le séjour, redouter le voyage jusqu’à leur destination, être angoissées à l’idée de partir seules, ne pas être à l’aise dans certaines situations du quotidien.

120 Séjours

L’AMAHC (Association pour une meilleure autonomie des personnes handicapées psychiques dans la cité) a trouvé le remède, elle s’occupe de tout ! Séjours, week-ends, village vacances, étranger, campagne, mer, montagne…, en hiver, au printemps et en été, elle emmène des adultes en situation de handicap psychique. Une trentaine de destinations et quelque 120 séjours sont au programme de l’année 2020 (voir tarifs et conditions en ligne).

« Nous sommes la seule association à le proposer en France, nos vacanciers viennent donc de tout l’Hexagone », précise Hugo Houpert, l’un des responsables de l’association. Chaque groupe est constitué de 6 à 10 personnes et de deux animateurs salariés. « C’est ce service d’accompagnement qui leur permet de partir. Elles savent qu’elles seront comprises. Les accompagnateurs sont des personnes rassurantes. » Ils sont vigilants quant à la cohésion du groupe et sont un soutien essentiel pour la vie quotidienne. Un maillon indispensable.

Pourtant l’association peine à recruter car les contrats sont ceux de saisonniers. « Aucun diplôme n’est requis, il faut essentiellement faire preuve de qualités humaines, relationnelles et d’organisation. » Comme on l’imagine, « c’est un travail extrêmement enrichissant », assure Hugo Houpert. Un emploi au service de touristes qui ne demandent qu’à profiter de leurs vacances…

Bloc recherche - Actualités