Thématique principale
Quartiers
- Publié le 8 novembre 2019

Élèves jardiniers

Visuel principal
Vignette

L’automne est la meilleure saison pour planter les bulbes de fleurs qui s’épanouiront au printemps. Des CP-CE1 de l’école Michel Servet l’ont appris un matin d’octobre. Atelier jardinage dans les bacs de la rue Édouard-Herriot.

Contenu
Contenu

Quartier Presqu'île

Si la végétalisation de la Presqu’île apporte confort, ombrage et améliore le cadre de vie, elle est aussi tout à fait appropriée pour l’organisation d’ateliers jardinage par le service des Espaces verts de la Ville de Lyon. Celui-ci a proposé aux écoles du secteur de sensibiliser et initier leurs élèves. 23 classes issues des écoles Michel Servet, Condé, Lamartine et Allix vont suivre un programme de trois séances.
Les CP-CE1 de Michel Servet ont été les premiers à en profiter. Début octobre, un lundi matin, ils écoutent attentivement Fabien Nuti, responsable pédagogique aux Espaces verts. Muni d’un plan de la ville, il commence par leur montrer où se situent les bacs et quelle est leur raison d’être.
« Dans cette zone, il y a peu d’espaces verts et il est compliqué d’en créer », explique-t-il. Puis il leur présente les fleurs qu’ils vont mettre en terre : des narcisses tête à tête et des tulipes peppermint stick. Chacun doté d’une houlette, les apprentis doivent creuser, poser les bulbes dans le trou, « dans le bon sens, racines vers le bas et pointe vers le haut », rappelle leur maître, Raphaël Vulliez, puis recouvrir leur précieuse provision. « Ah, j’ai trouvé un ver de terre ! », s’exclame l’un. « Fabien, c’est quoi ça ? », questionne un autre en montrant un amas blanc dans sa petite pelle. « Ce sont des oeufs de limaces ou d’escargots », révèle le responsable pédagogique.

Deux autres étapes

Cette matinée est une première étape. « Cet hiver, nous irons voir les enfants dans leur classe pour notamment leur décrire les outils de jardinage… Puis, au printemps, nous les emmènerons de nouveau ici afin d’observer les insectes pollinisateurs. D’ailleurs en arrivant tout à l’heure, nous avons déjà pu voir un papillon, le Moro Sphinx. »
De plus, la découverte de ces élèves jardiniers n’est pas terminée, elle va se poursuivre au sein même de leur établissement scolaire. « Nous avons six bacs à l’école. Nous avons désherbé, nous planterons des bulbes bientôt. Nous avons déjà cultivé de la menthe, du papyrus, des herbes aromatiques, des courges… », précise leur professeur.
Comme les autres apprentissages, le soin porté à la nature aide à faire découvrir le monde.

Plus d'infos

Toute l'information du 2e arrondissement sur mairie2.lyon.fr

Toute l'actualité de votre quartier dans la rubrique "La ville côté quartiers"

 

Bloc recherche - Actualités