Thématique principale
Patrimoine
- Publié le 3 mars 2018

Restauration de la fontaine Bartholdi

Visuel principal
Vignette

De toutes les très nombreuses fontaines remarquable de Lyon, la fontaine Bartholdi, située sur la place des Terreaux, est sans aucun doute la plus célèbre, la plus remarquable par son implantation, par les péripéties de son histoire, par sa beauté et son incroyable technicité.

A la prouesse technique et artistique que représentait la fontaine en 1889 répond aujourd'hui, lors de cette rénovation exceptionnelle, une prouesse technique et artisanale.

Contenu
Contenu

De la fontaine des Jacobins, à celles des places Saint-Jean ou Ampère, en passant par les bassins de Bellecour, Lyon ne compte pas moins de 80 fontaines ornementales qui font partie intégrante de son patrimoine.

Elles constituent, autant que les fleuves qui la traversent, un marqueur de son histoire, un repère pour les habitants et visiteurs.

Et parmi elles, la fontaine Bartholdi située sur la place des Terreaux est sans aucun doute la plus célèbre, la plus remarquable par son implantation, par les péripéties de son histoire et par sa beauté et son incroyable technicité.

Si l’édifice conçu par Frédéric Auguste Bartholdi, à qui l’on doit également la statue de la Liberté à New York, constitue une prouesse technique et artistique, sa restauration aujourd’hui l’est tout autant. Pas moins de 18 mois seront nécessaires pour démonter la fontaine tel un puzzle en 3D, la transporter dans des ateliers où les mains expertes d’artisans vont lui redonner son lustre avant de reconstituer l’édifice au plus près du projet originel de Bartholdi.

Plus de 120 ans après l’installation de la fontaine au coeur de la cité, ce chantier constitue donc un projet ambitieux incontournable pour la ville et l’occasion de redécouvrir cette oeuvre magistrale.

La fontaine Bartholdi en chiffres 

  • 21 tonnes de plomb et de fer.
  • Une peau de plomb de 4 millimètres d’épaisseur.
  • 9 mètres d'envergure, 4,85 m de haut, 15m de diamètre.
  • Première inauguration place des Terreaux en 1892.
  • 1995 : classement « Monument historique » après son déplacement face au musée des Beaux-Arts.
  • 2016 : début de 18 mois de restauration.

 

Bloc recherche - Actualités