Thématique principale
Patrimoine
- Publié le 18 mars 2021

Prix Citoyens du Patrimoine "Annie et Régis Neyret" 2021

Visuel principal
Vignette

La soierie lyonnaise, les mémoires de la guerre d'Algérie et le patrimoine de la Guillotière récompensés.

Contenu
Contenu

Le Prix Citoyens du Patrimoine « Annie et Régis Neyret» créé par la Ville de Lyon a pour objectif de récompenser des initiatives originales de particuliers ou d’associations au service de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine lyonnais. Cette année, il distingue l’association « Soierie vivante » pour la remise à neuf du métier de façonné de l’atelier municipal de tissage. Aux côtés de la lauréate, deux Prix « Coup de cœur » ont été attribués. L’un à l’association « Grand ensemble » pour sa plate-forme multimedia Une guerre, récits d’une rive à l’autre sur les mémoires lyonnaises de la guerre d’Algérie, et l’autre à l’association « Sauvegarde et Embellissement de Lyon » pour ses deux publications invitant à redécouvrir le patrimoine et l’identité du quartier de la Guillotière.

Au total, 18 projets ont été départagés par le jury présidé par Sylvain Godinot, Adjoint au maire de Lyon délégué à la Transition écologique et au Patrimoine et composé de Frédéric Henriot, Conservateur régional des Monuments Historiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes ; Didier Repellin, Architecte en chef des Monuments Historiques honoraire ; Marie-Claude Dumont, Présidente de l’Association Splendeur du Baroque Saint-Bruno-les-Chartreux ; Cécilia Prudhomme, Directrice de Visitez Lyon ! ONLY LYON Tourisme et Congrès; Xavier de la Selle, Directeur des musées Gadagne et Philippe Lamy, Référent patrimoine urbain à la Direction de l’aménagement urbain de la Ville de Lyon.

Ces experts du patrimoine ont été attentifs à la qualité des projets et ont souhaité distinguer la transmission des savoir-faire et de la mémoire, ainsi que la dimension participative, citoyenne et partenariale.
 

Remise des Prix citoyens du patrimoine 2021


Grand prix du jury (doté de 3 000 €)

Remise en état de fonctionnement du métier à tisser de façonné
Par l’association « Soierie vivante »

Datant des années 1950, ce métier permet de produire des dessins tissés. Il est équipé d’une mécanique Verdol synchronisée de 1 344 crochets, permettant de réaliser un tissu dit « Jacquard ». Il nécessitait une intervention technique et structurelle d'ampleur : le harnais et la chaîne devaient être changés, ce qui impliquait un arrêt total de la machine.

Cette opération lourde a été menée par l’association Soierie Vivante, en charge de l’animation des ateliers municipaux de tissage et de passementerie de la Ville de Lyon. Fort de leur savoir-faire, les bénévoles ont pu superviser, en faisant appel parfois à des professionnels du textile, toutes les étapes de remise en fonctionnement. Trois années de travail patient et déterminé ont permis une mise à neuf du harnais et des 9600 fils de chaîne de soie. Après plus de 300 heures de chantier, le métier fonctionne à nouveau et le public pourra assister à sa mise en route dès la réouverture de l’atelier de tissage.



Deux prix « Coup de cœur du jury », dotés chacun de 1 000 €

1. Une guerre, récits d’une rive à l’autre
Par l’association Grand ensemble – atelier de cinéma populaire

Mise en ligne en 2016, cette plate-forme numérique est le fruit d'une longue démarche empirique pour explorer les mémoires de la guerre d’indépendance algérienne, en recueillir les traces et les mettre en valeur.

Pendant 4 ans, l’association a mené une collecte de témoignages, multipliant les rencontres et ateliers pour l'alimenter. On peut y écouter librement les récits de Lyonnaises et de Lyonnais ayant rencontré à un moment de leur vie la guerre d’indépendance algérienne. Ces témoins disent leur rapport à cette guerre, et comment cette dernière les a durablement touchés. La plate-forme propose aussi la parole de leurs enfants, héritiers de ces mémoires. Chaque récit est contextualisé par une biographie, des archives et de courtes notices historiques élaborées par un comité scientifique. Le développement de la plate-forme s’est inscrit dans une démarche d'éducation populaire avec l’organisation de projections et de rencontres, ainsi que d'ateliers en milieu scolaire.


2. Bulletins n°117 & 118 consacrés à l’histoire et au patrimoine urbain de la Guillotière
Par l’association Sauvegarde et Embellissement de Lyon

Après avoir rencontré de nombreux interlocuteurs et des habitants du quartier, l’association s’est consacrée à la rédaction de deux bulletins nous invitant à redécouvrir le patrimoine et l’identité de la Guille.

Le premier, intitulé La Guillotière, la valeur d'un patrimoine ordinaire, est sorti en janvier 2020 alors que le second, La Guillotière, métamorphoses et mutations, a été publié en octobre de la même année. Les textes sont accompagnés d’une riche iconographie. Ils sont consultables sur le site Internet de l’association.

Ces deux bulletins montrent la diversité des formes urbaines du quartier, entre habitat populaire et anciens ateliers, qui n’en forment pas moins un ensemble urbain cohérent. Le lecteur pourra ainsi se documenter sur un patrimoine ordinaire et vivant, qui rassemble des habitants attachés à leur histoire et à leur diversité sociale et multiculturelle.

Tous les bulletins de la SEL

Colonne de droite 1

Annie et Régis Neyret

Emblématiques défenseurs du patrimoine lyonnais à l’honneur !
Couple emblématique et visionnaire du combat pour la sauvegarde du patrimoine lyonnais, Annie et Régis Neyret ont œuvré pendant des dizaines d’années et avec une énergie débordante au service de l’association Renaissance du Vieux Lyon (RVL).
Avec la RVL, ils ont joué un rôle moteur dans le choix du Vieux Lyon comme premier secteur sauvegardé de France (1964), et dans l’inscription du site historique de Lyon sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco (1998).
La Ville de Lyon a choisi de leur rendre hommage en attribuant leur nom au Prix Citoyens du patrimoine.


Découvrez l'interview de Régis Neyret à l'occasion de la célébration des 20 ans de l'inscription du site historique de Lyon au patrimoine mondial par l'UNESCO.

Voir la vidéo

Colonne de droite 2

Tous les projets disponibles en ligne

Une exposition en ligne rassemble tous les projets candidats qui ont été déclarés éligibles. Elle sera présentée à l’automne à l’Hôtel de ville, à l’occasion des Rendez-vous du patrimoine mais aussi lors des Journées européennes du Patrimoine les 18 & 19 septembre 2021.

Retrouvez d'ors et déjà tous les projets proposés lors de l'édition 2021 du Prix Citoyens du Patrimoine :

Bloc recherche - Actualités