Thématique principale
Environnement
- Publié le 19 janvier 2022

Lyon 2030 : la Ville fédère autour du programme "100 villes climatiquement neutres"

Visuel principal
Vignette
Lyon durable

Mardi 18 janvier, la Ville de Lyon a présenté les grands axes de sa candidature au programme « 100 Villes climatiquement neutres » de l’Union Européenne.

Mobilisant d’ores et déjà plus de 80 acteurs issus de tous les secteurs (universitaires, milieux économiques, urbanisme, mobilité, associations, partenaires institutionnels…), la démarche « Lyon 2030 » vise à agir collectivement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) du territoire et se placer dans une trajectoire européenne positive et ambitieuse. 

Contenu
Contenu

Les villes couvrent environ 3 % de la surface de la terre mais elles produisent plus de 70 % des émissions de gaz à effet de serre (GES).
En Europe, on estime qu’en 2050 près de 85 % des Européens vivront dans des zones urbaines. Parce qu’elles concentrent les enjeux de mobilités, de logistique, d’approvisionnement, de consommation, les villes joueront un rôle clé dans la baisse des émissions de gaz à effets de serre (GES) et, par conséquent, dans la réduction des atteintes portées au climat par les activités humaines.

Le programme « 100 villes climatiquement neutres » lancé par la Commission Européenne en 2021 s’appuie sur ce constat.

Avec 518 000 habitants et 24 500 entreprises, Lyon, capitale de la région Auvergne-Rhône-Alpes - première région industrielle de France - fait face à une responsabilité particulière. 

Lyon fait partie des villes les plus touchées par le réchauffement climatique. Le territoire produit 5 millions de tonnes de CO2 par an. La Ville de Lyon en tant que collectivité en produit 91 000 tonnes. Lyon est aussi un territoire d’innovation, d’ingénierie, de savoirs et d’engagement, où les attentes en matière de transition écologique sont fortes. La candidature au programme « 100 villes climatiquement neutre » a vocation à fédérer ces attentes et initiatives du territoire, à fixer un cap commun pour agir concrètement.


Lyon 2030 : les priorités de la Ville de Lyon

La candidature lyonnaise est construite autour de quatre grands axes :

  • Une transition dans la justice sociale
  • Des investissements et achats publics exemplaires
  • Les mobilités durables : ville marchable, projet rive droite, piétonisations, ville 30, développer le fret ferroviaire et les voies d’eau, travailler la logistique du dernier kilomètre…
  • La production et la consommation responsable

La candidature de la Ville fera l’objet d’une délibération lors du Conseil municipal du 27 janvier 2022. Le dossier de candidature sera déposé par la Ville fin janvier pour un résultat communiqué en courant mars 2022. Le Climate City Contract sera ensuite formalisé d’ici la fin 2022.


Collectif

Les organisations qui le souhaitent peuvent encore accompagner la Ville dans ce programme.

Au printemps, les partenaires de la démarche seront conviés à des ateliers participatifs autour de la candidature et des actions de la Ville. 

Pour toute information : lyon2030@mairie-lyon.fr

Colonne de droite 1

Le programme 100 villes climatiquement neutres

Issue du programme Horizon Europe de l’Union européenne, la mission "Climate-Neutral and Smart Cities" a ouvert un appel à manifestation d’intérêt (AMI) à destination des villes qui souhaitent devenir l’une des 100 villes européennes climatiquement neutres en 2030.

Les villes sélectionnées devront mettre en œuvre un « Climate City Contract » co-construit avec les partenaires locaux et les citoyens.

Elles bénéficieront d’une assistance de la mission, de mise en réseau, d’apprentissage et d’échange d’expériences, de possibilités de financement dans le cadre de projets pilotes.

Les critères d'évaluation de la Commission européenne incluent le niveau d'ambition des villes, leur état de préparation, leur engagement existant et prévu en faveur de la neutralité climatique, l'engagement à impliquer les citoyens et les parties prenantes, ainsi que l'inclusivité, la diversité et l'équilibre géographique.

En savoir + sur la mission "Climate-Neutral and Smart Cities"

Colonne de droite 2

une responsabilité particulière

« Cette candidature c’est celle d’une collectivité, mais aussi celle d’un territoire. Lyon a une responsabilité particulière et a un rôle à jouer au sein des grandes villes européennes. Candidater au label des 100 villes climatiquement neutres, c’est se placer dans cette trajectoire européenne, celle du Pacte Vert européen ».
Grégory Doucet, Maire de Lyon

Bloc recherche - Actualités