Thématique principale
Environnement
- Publié le 18 juin 2021

La fresque du climat : testée pour vous !

Visuel principal
Vignette

Testée pour vous, la Fresque du climat pour comprendre, en équipe, les causes et les effets du changement climatique. Avis des participants : « Intéressant », « instructif », « enrichissant », « pédagogique ».

Contenu
Contenu

Une association qui veut sensibiliser le grand public au changement climatique, un jeu qu’elle a créé, une équipe de 6 à 8 personnes, deux animateurs appelés « fresqueurs », bienvenue à la Fresque du climat ! L’action se passe à l’Hôtel de ville qui ouvre ses portes au public (inscription au préalable ici) pour l’occasion.

Thomas et Alexis, les « fresqueurs », accueillent les joueurs. Petite entrée en matière : « On est ensemble pour parler du climat. A quelle occasion évoquez-vous ce sujet dans votre quotidien ? » Une fois les réponses entendues, il est temps d’entrer dans le vif du sujet.

L’équipe se place autour d’une grande table recouverte de papier. « Je vais vous donner des cartes, par lot. Vous allez devoir les placer dans le bon ordre. Il y en a 42 au total. A la fin, vous aurez reconstitué la Fresque du climat. Les éléments sont ceux qu’on retrouve dans le rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) », explique Alexis.

"A mon tour d'agir"

C’est parti ! Les premières cartes représentent les activités humaines, l’industrie, l’agriculture, la déforestation, le transport, l’utilisation des bâtiments. Au dos, chacune comporte un court texte susceptible d’aider les participants. Cette première salve n’est pas trop difficile.

Puis au fur et à mesure, les autres cartes s’enchaînent : énergies fossiles, aérosols, effet de serre additionnel, permafrost, acidification de l’océan, fonte de la banquise, vecteurs de maladie… A plusieurs, avec chacun son bagage de connaissances, ou pas, le tout commence à s’imbriquer. De réflexions en découvertes : « La déforestation ça va dans les deux », « La hausse des températures c’est plutôt par là… », « Ça c’est un indicateur et ça les solutions », « Ah ça je ne savais pas... » Et l’on commence, par exemple, à faire la différence entre fonte des glaciers et fonte de la banquise, crues et submersions…

A chaque nouvelle étape, Alexis apporte son aide en cas de blocage, replace, valide. De fil en aiguille, les conséquences s’enchaînent. De chaque action découle une autre.

Une fois la fresque achevée, les participants sont invités à partager leurs impressions, leurs réactions : « Je suis mieux outillée », « Nous avons appris plein de choses », « C’est à mon tour de sensibiliser, agir, me sentir utile »

Avant que chacun reprenne un quotidien peut-être un peu différemment après cette expérience collective et collaborative, Rachel apporte la conclusion : « Prendre conscience c’est déjà être sur la voie de l’action ou de la réaction. Si les gens savent, ils agiront en conséquence. »

En savoir plus sur la fresque du climat et s'inscrire

Bloc recherche - Actualités