Thématique principale
Enfance
- Publié le 30 décembre 2020

Les contes en kamishibaï du Musée des arts de la marionnette

Visuel principal
Vignette
Crédit photo : Studio Tomso

Pour faire voyager enfants et parents, le Musée des arts de la marionnette propose des contes en kamishibaï, pour les enfants à partir de 3 ans.

Contenu
Contenu

A partir de contes traditionnels du Mali, d'Inde ou de Perse, les médiatrices du Musée des Arts de la Marionnette tournent les planches du kamishibaï et racontent de merveilleuses histoires. 

Qu’est-ce donc que le kamishibaï ? En japonais, « kami » veut dire papier et « shibaï », théâtre. C’est donc un théâtre de papier. Dans les années 1930, alors qu’une crise économique traverse le Japon et laisse de nombreuses personnes sans travail, ce type de théâtre se développe sur la place publique, pour gagner quelques sous. Un peu comme notre Guignol dans son castelet ! Le kamishibaï se compose de planches illustrées que l’on fait défiler, image par image au fur et à mesure de la narration, dans un théâtre de bois, le butaï. Le narrateur fait le lien entre le monde réel et le monde imaginaire. Lorsqu’il tire la planche pour en changer, c’est comme une respiration entre ces deux mondes. Le partage de l’univers et de l’émerveillement de l’histoire développe le sens du « kyokan », un mot qui pourrait se traduire par le « partage de sentiments et de sensations ». 

Vidéo

Bloc recherche - Actualités